Les joueuses de Chelsea donnent leurs primes pour lutter contre les violences conjugales

La gardienne Ann-Katrin Berger et ses coéquipières de Chelsea, lors de la demi-fnale retour de Ligue des champions contre Lyon, le 28 avril 2019 à Londres
/ © 2020 AFP

Les footballeuses de Chelsea vont faire don de l’argent reçu au titre de leur victoire en Championnat d’Angleterre à une association venant en aide aux victimes de violences domestiques, a annoncé mercredi Emma Hayes, la directrice de la section féminine du club.

Le prix de 100.000 livres sterling (environ 110.000 euros) sera remis à l’association “Refuge”, une organisation caritative qui soutient les femmes et les enfants victimes de violences domestiques.

“Jusqu’à présent, notre engagement consistait à soutenir publiquement la campagne par un appel à l’action, mais nous voulions toutes faire plus que cela”, a déclaré Emma Hayes mercredi.

“Si le fait de donner notre prime de championnes peut apaiser certaines des inquiétudes et des soucis des gens, alors c’est le moins que nous puissions faire.”

“Nous sommes incroyablement reconnaissantes à Chelsea Women non seulement de mettre en lumière la violence domestique, mais aussi de nous soutenir par un engagement financier important. C’est un geste incroyable”, les a remercié Sandra Horley, la directrice générale de Refuge.

Chelsea a été couronné la semaine dernière champion de la Women’s Super League, le championnat de première division arrêté en raison de la pandémie de Covid-19.

Les positions finales du championnat ont été décidées avec un ratio de points par match, ce qui signifie que Chelsea, bien que deuxième à la suspension de la Super League, s’est hissé au-dessus de Manchester City pour remporter le titre.