Le sélectionneur du Venezuela, Rafael Dudamel, lors d’un match amical face à la Bolivie, à Caracas, le 10 octobre 2019
/ © 2020 AFP

Rafael Dudamel a démissionné de son poste de sélectionneur du Venezuela, qu’il occupait depuis près de quatre ans, à trois mois du début des qualifications sud-américaines pour le Mondial-2022, a-t-on appris de sources proches du dossier.

L’ancien gardien de but annoncera publiquement sa démission jeudi dans une lettre ouverte où il exposera les raisons de sa décision, a-t-on précisé de même source. Selon la presse brésilienne, il pourrait rejoindre l’Atletico Mineiro, en quête d’un entraîneur depuis le départ de Vagner Mancini.

Dudamel, 46 ans, avait pris ses fonctions le 1er avril 2016. Sous sa direction, le Venezuela, seule nation sud-américaine à ne jamais avoir joué une Coupe du monde, a beaucoup progressé, avec en point d’orgue un quart de finale lors de la dernière Copa America en juillet perdu contre l’Argentine.

Son départ survient à trois mois du début des qualifications pour le Mondial-2022 et à cinq mois d’une nouvelle édition de la Copa America coorganisée par l’Argentine et la Colombie (12 juin-12 juillet).