Le FC Barcelone réclame 10 millions d’euros de trop-perçu à Neymar

L’attaquant brésilien Neymar, alors au FC Barcelone, lors d’un match de Liga face à Villarreal, au Camp Nou, le 6 mai 2017
/ © 2020 AFP

Le FC Barcelone réclame à l’attaquant brésilien du Paris Saint-Germain Neymar 10,2 millions d’euros qui lui auraient été octroyés par erreur, a indiqué le journal El Mundo mercredi.

Le contentieux repose sur le fait que le club catalan n’a pas déclaré autant d’impôts qu’il aurait dû le faire sur les revenus de Neymar alors que celui-ci était joueur au Barcelone, où il a évolué entre 2013 et 2017, ont déclaré à l’AFP des sources du Barça, confirmant la nouvelle.

Selon les informations publiées mercredi par le journal El Mundo, le Barça “n’a pas effectué les déductions appropriées lors du paiement des impôts de Neymar”, couvrant l’année 2015.

Les autorités fiscales espagnoles estiment que Neymar “a bénéficié d’un +enrichissement injustifié+” car le Brésilien a fini par percevoir l’argent qui n’a pas été versé aux impôts.

Selon le journal, le bureau des impôts a averti le club que si ce montant n’est pas régularisé, il sera considéré comme un don effectué par le club en faveur de la star de la Seleçao.

Même si dans ce dossier, la créance concerne le FC Barcelone et pas Neymar, ce dernier est l’une des personnes qui doit le plus d’argent au Trésor espagnol.

Selon une liste des principaux débiteurs de l’Agence fiscale du royaume publiée fin septembre, le Brésilien, avec un montant de 34,6 millions d’euros est la personne ayant actuellement la dette la plus importante accumulée auprès du Trésor espagnol.