Le club iranien d’Esteghlal frappé de plein fouet par le virus

L’équipe iranienne d’Esteghlal alignée contre les Qataris d’Al-Duhail SC en Ligue des champions d’Asie, le 6 mai 2019 à Téhéran
/ © 2020 AFP

Douze membres du club d’Esteghlal, géant du championnat de football iranien, ont été testés positifs au Covid-19, a rapporté mardi l’agence officielle Irna.

“A l’issue de tests, 12 personnesun médecin de l’équipe et des joueursont été confirmés positifs” au nouveau coronavirus, écrit Irna, en citant un communiqué de l’hôpital Massih-Danechvari de Téhéran.

Les “Bleus” d’Esteghlal sont l’une des équipes les plus connues d’Iran avec les “Rouges” du club Persépolis dont la rivalité s’exprime lors des emblématiques derbys de Téhéran.

Selon Irna, les tests ont été effectués sur “61 joueurs et membres du personnel technique” à la demande du club, et les noms de personnes contaminées ont été fournis au club et aux responsables concernés.

Le championnat de première division iranien a repris le 25 juin après quatre mois de suspension à cause de l’épidémie de Covid-19.

L’Iran est le pays du Proche et du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie. Après une phase de reflux, la maladie y apparaît en nette progression depuis le début du mois de mai.

Selon Irna, le président de Foolad Ahvaz, club de la ville d’Ahvaz évoluant en première division, dans le Sud-Ouest de l’Iran, a confirmé samedi l’infection de 16 membres du club, dont 11 joueurs.