L2: le Paris FC manque le coche, Ajaccio réalise la bonne affaire

L’AC Ajaccio est allé s’imposer 1-0 à Sochaux tandis que le Paris FC a concédé le match nul à Guingamp 1-1, lors de la 25e journée de Ligue 2, le 19 février 2022
/ © 2022 AFP

L’AC Ajaccio a renoué samedi avec la victoire, après quatre matches sans succès, en allant s’imposer 1-0 à Sochaux tandis que le Paris FC a manqué de peu de prendre provisoirement la tête du championnat en concédant sur le fil le match nul à Guingamp 1-1, lors de la 25e journée de Ligue 2.

Les Corses (3e, 45 points), défaits lors de leurs deux derniers matches, sont assurés de rester sur le podium à l’issue de cette journée. Cette défaite marque en revanche un coup d’arrêt pour les Lionceaux, désormais au pied du podium (4e, 44 points) et qui subissent leur premier revers en championnat depuis le 20 novembre.

L’ACA s’est appuyée sur sa défense, la meilleure de Ligue 2 (13 buts encaissés), et ses contres pour marquer l’unique but du match par Mounïm El Idrissy (47e).

Sochaux a réagi en deuxième période, bien aidé par le carton rouge infligé à Yanis Cimignani (77e), mais le gardien corse François-Joseph Sollacaro a écœuré les attaquants adverses pour signer une deuxième victoire contre les Francs-Comtois cette année.

Le Paris FC, qui a annoncé vendredi l’entrée dans son capital d’un nouvel actionnaire minoritaire venu d’Arménie, a enchaîné un treizième match de suite sans revers en se contentant du match nul à Guingamp 1-1, grâce à un but de Julien Lopez (71e) avant d’être rejoint sur le fil par les Bretons et Yannick Gomis (90+3e).

Le PFC (2e, 48 points) manque de reprendre le fauteuil de leader de Ligue 2 aux dépens de Toulouse, qui compte un match en moins, au terme d’une partie équilibrée.

La belle opération de la soirée est à mettre au crédit d’Auxerre (5e, 42 points) qui se relance à Niort (7e, 35 points) face à un concurrent direct à l’accession grâce à une réalisation de Gauthier Hein (33e).

Nîmes (8e, 35 points) n’a pas tremblé face à Grenoble (18e, 25 points) en s’imposant 3-1 avec un doublé de Moussa Koné (37e, 58e) et un but de Niclas Eliasson (73e) alors que Joris Correa (62e) avait réduit l’écart, et conserve ses chances de montée.

La dernière rencontre mettra aux prises lundi le leader Toulouse (1er, 48 points), qui tentera d’asseoir sa domination au classement face au Havre (7e, 35 points).