L2: la course à la montée continue, avec un nouveau diffuseur

Le trio Troyes-Toulouse-Grenoble continue sa course-poursuite en tête lors d’une 25e journée qui sera la première cette saison à être intégralement diffusée par beIN Sports
/ © 2021 AFP

La Ligue 2 change de diffuseur, mais pas de têtes d’affiches: le trio Troyes-Toulouse-Grenoble continue ce week-end sa course-poursuite en tête lors d’une 25e journée qui sera la première cette saison à être intégralement diffusée par beIN Sports, repreneur des droits rachetés par Canal+.

Après avoir été partagée en début de saison entre beIN (2 affiches par journée) et Téléfoot (8 matches), la diffusion de la L2 en France est désormais intégralement assurée par la chaîne sportive qatarie: beIN a annoncé jeudi avoir trouvé un accord en ce sens avec Canal+, qui a récupéré la semaine dernière l’intégralité des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 jusqu’à la fin de la saison.

Cette redistribution des cartes met fin à une longue période d’incertitude à la suite du retrait du diffuseur défaillant Mediapro et assure à la L2 d’éviter l'”écran noir”, à savoir des matches non télévisés qui auraient plombé encore davantage l’économie fragile de ce championnat, sur fond de recettes de billetterie à l’arrêt pour cause de huis clos sanitaire.

Sur le terrain, quoi qu’il en soit, le suspense reste entier.

Samedi à 19h00, le leader Troyes reçoit Rodez (14e), tandis que Grenoble accueille Amiens (9e). Pas de quoi effrayer l’Estac a priori, mais les trois points sont impératifs après la défaite 2-1 contre Clermont et le match nul 1-1 concédé samedi contre Toulouse.

Deuxièmes à deux points de Troyes, les Occitans reçoivent lundi (20h45) l’AC Ajaccio en clôture de la 25e journée. Les joueurs de Patrice Garande, comme le leader, ont fléchi lors des deux dernières journées de championnat, avec notamment une défaite 3-1 à Auxerre début février.

Mais la qualification méritée pour les seizièmes de finale de la Coupe de France, mercredi à Bordeaux (2-0), pourrait les galvaniser, face à des Corses sèchement éliminés par Lyon la veille (5-1).

Sorti mercredi de la Coupe de France par Monaco (1-0), Grenoble, troisième de Ligue 2 à quatre unités de Troyes, reste sur une bonne dynamique en championnat, avec deux succès contre Guingamp et Valenciennes lors des précédentes journées, là où son adversaire Amiens n’a pris qu’un point sur six.

Pire, l’équipe de la Somme s’est fait battre par le mal classé Pau (19e) lors de la 23e journée. Toutefois, en cas de faux pas des Grenoblois, Clermont (4e) est en embuscade à un point, et ne devrait pas en perdre en accueillant Chambly (18e).

Enfin, en bas de classement, Dunkerque (15e, 26 points) et Nancy (16e, 25 points) se livreront samedi un duel crucial pour s’éloigner de la zone rouge.

Programme de la 25e journée de Ligue 2:

Samedi

(15h00) AuxerreGuingamp

(19h00) TroyesRodez

CaenNiort

ChâteaurouxLe Havre

ClermontChambly

DunkerqueNancy

GrenobleAmiens

PauParis FC

Lundi

(19h00) SochauxValenciennes

(20h45) ToulouseAC Ajaccio