L1: Volland et Monaco dominent Angers et poursuivent leur remontée

L’attaquant allemand de Monaco, Kevin Volland (c), félicité par ses coéquipiers pour son but lors du match de Ligue 1 à domicile face à Angers, le 9 janvier 2021
/ © 2021 AFP

Avec un Kevin Volland buteur et passeur, Monaco a largement battu Angers (3-0) samedi soir au Stade Louis-II lors de la 19e journée de L1, et, avec 33 points, pointe désormais à la 4e place du classement.

Après avoir successivement gagné contre Marseille (2-1) et à Lille (2-1), après une magnifique série de six déplacements sans défaite (4 victoires, 2 nuls), Angers est donc tombé à Monaco. Sans gloire, tant la supériorité de l’équipe de la Principauté a été nette.

Avec 33 points, les hommes de Niko Kovac confirment leurs très bonnes dispositions actuelles. Déjà deux victoires et huit buts inscrits en 2021.

Le tout grâce à un attaquant buteur et passeur. Mais ce n’est pas le capitaine Ben Yedder, encore en difficulté et sorti en cours de jeu. Et c’est donc l’Allemand Volland qui s’est encore mis en évidence. Kovac devra trouver les mots justes pour gérer la situation avec WBY. Mais lorsque ça gagne, c’est toujours plus simple.

Dans son 4-4-2 classique, avec le retour de Benjamin Lecomte, absent depuis plus de deux mois après son opération du 4e métacarpe, Monaco a maîtrisé la rencontre.

Face à une équipe d’Angers également positionnée en 4-4-2 mais évoluant très bas et cherchant à contrer, les hommes de Kovac ont déroulé un football solide et appliqué.

Certes, Benaoît Badiashile auteur d’une grosse faute sur Loïs Diony aurait pu être exclu (18e). Certes, avec un peu plus de justesse, le SCO aurait pu mener. Notamment lorsque Pierrick Capelle n’a pas cadré (19e) ou que Lecomte a sorti une belle parade devant Diony (21e).

Mais cette fois, Monaco n’a pas vacillé. Et la maîtrise (64% de possession et 10 frappes à la pause) a logiquement fini par payer. Déjà buteur à Lorient, le défenseur chilien Guillermo Maripan, monté aux avant-postes sur un corner et esseulé dans la surface de but angevine, a repris victorieusement un centre de Sofiane Diop dévié par Kevin Volland (1-0, 40e).

Après la pause, les Monégasques ont accentué leur domination. Sur un débordement et un centre de Caio Henrique, Volland a doublé la mise (2-0, 72e). Puis, il a effectué un une-deux de classe pour mettre Stevan Jovetic en position préférentielle (3-0, 81e).