L1: victoire amère de Nice, Montpellier enfonce Saint-Etienne

Le capitaine de Nice Dante, blessé lors du match contre Angers, le 1er novembre 2020 au stade Raymond Kopa
/ © 2020 AFP

Nice est remonté provisoirement à la quatrième place de Ligue 1 dimanche en allant battre Angers 3-0 mais craint une blessure grave de son capitaine Dante, tandis que Montpellier a plongé Saint-Etienne dans le marasme (1-0).

. Nice, victoire à la Pyrrhus

Après sa victoire à Angers (3-0), Nice compte 17 points, quatre de moins que le Paris SG, leader, et passe provisoirement quatrième. Mais le Gym a peut-être perdu pour longtemps son capitaine Dante, évacué sur civière.

Peu après l’heure de jeu, le défenseur central brésilien, 37 ans, s’est mal réceptionné dans la surface en sautant sur un corner et s’est effondré.

C’est auparavant lui qui avait servi Rony Lopes pour l’ouverture du score (12e). Le Portugais a ajusté Paul Bernardoni du pied gauche (12e) après le contrôle impeccable de son capitaine.

Pierre Lees-Melou a alourdi le score sur penalty (22e), provoqué par une sortie en retard du gardien angevin sur Jeff Reine-Adélaïde.

Et Hicham Boudaoui, de retour de blessure, a poussé au fond un ballon (77e) à la conclusion d’une belle action collective avec Hassane Kamara et Amine Gouiri.

. Montpellier plombe les Verts

Saint-Etienne n’en finit plus de chuter. Les Verts ont subi, face à Montpellier à Geoffroy-Guichard, leur cinquième défaite consécutive (1-0), sur un but de Stephy Mavididi.

L’Anglais a ouvert le score d’un tir du droit (14e) et permis à Montpellier, qui restait sur quatre matches sans gagner, d’enrayer sa propre dynamique négative.

Le MHSC passe provisoirement septième (14 pts) tandis que les hommes de Claude Puel restent bloqués en deuxième moitié de tableau (13es, 10 pts).

. Course au maintien, Reims accélère

Avec deux buts somptueux, Reims s’est imposé (2-1) dans un duel pour le maintien face à Strasbourg.

Cette deuxième victoire de rang permet aux Champenois (15es, 8 pts) de doubler au classement leur adversaire du soir, désormais relégable (19e, 6 pts).

Le compteur rémois s’est débloqué sur un superbe coup franc direct de Mathieu Cafaro, dévié par le poteau et par le dos de Bingourou Kamara (21e).

Wout Faes a doublé la marque sur un corner (26e), d’une tête rageuse imparable pour le gardien strasbourgeois, juste avant la réduction du score sur penalty du Racing, par Ludovic Ajorque (29e).

Dans un autre duel de mal classés, Lorient repart de Dijon avec le point du nul (0-0) et des regrets.

Chez la lanterne rouge, toujours incapable de gagner cette saison, l’attaquant des Merlus Yoane Wissa a manqué un penalty (57e), écrasant son tir sur le poteau gauche de Saturnin Allagbe.

. Metz au forceps

Autre menacé par la relégation, Nîmes, battu aux Costières (1-0) par Metz malgré une supériorité numérique, est désormais barragiste (18e, 8 pts).

Les Grenats (6es, 14 pts) signent leur deuxième succès de rang avec un match plein d’engagement portant la marque de leur entraîneur Frédéric Antonetti.

Lamine Gueye a marqué le but de la gagne sur un contre (15e). Bien lancé dans la profondeur par Habib Maïga, le Sénégalais a pris le dessus sur Florian Miguel puis sur le gardien Baptiste Reynet.

Dominateurs, les Lorrains se sont compliqué tout seuls la tâche, quand leur défenseur Matthieu Udol a écopé d’un rouge direct (44e) pour un tacle violent sur Moussa Koné.

Deux Nîmois ont aussi échappé de peu à l’exclusion: Pablo Martinez (64e), seulement averti pour avoir fauché Gueye, et Nolan Roux, après un choc avec Alexandre Oukidja (40e).

RennesBrest 21

NantesParis SG 03

Dimanche 1er novembre

Saint-EtienneMontpellier 01

ReimsStrasbourg 21

AngersNice 03

NîmesMetz 01

DijonLorient 00

(17h00) MonacoBordeaux

(21h00) LilleLyon

. reporté

MarseilleLens