L1: un point pour Nîmes et Montpellier dans un derby enlevé

L’équipe de Nîmes après l’ouverture du score contre Montpellier (1-1) à Nîmes le 14 mars 2020
/ © 2021 AFP

Sacré derby ! Au bout d’un match animé, plein de rebondissements, les rivaux Nîmes et Montpellier se sont séparés sur un équitable match nul (1-1), dimanche au stade des Costières, lors de la 29e journée de Ligue 1.

Ce résultat permet à Nîmes de rester invaincu à la maison depuis maintenant quatre matches, une première depuis deux ans, mais surtout de continuer à croire en ses chances dans la course au barrage, voire au maintien direct.

Quant aux Montpelliérains, ils ont porté à sept rencontres leur série d’invincibilité en Championnat, depuis leur faux-pas à la Mosson (2-1) face à Lens, le 30 janvier.

Tout aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre, comme le montrent le poteau touché par Sofiane Alakouch (42e) côté nîmois ou la transversale frappée par le Montpelliérain Andy Delort (23e), sans oublier deux buts héraultais de Gaëtan Laborde (56e) et Delort (58e) refusés pour hors-jeu, le second après consultation de la VAR.

Sur le dernier cité, le natif de Sète, chambreur, a même eu le temps de manger un +croco+ qu’il avait caché dans un bandeau attaché à son poignet !

Delort, avant-centre international algérien, a tout de même eu sa revanche en marquant de la tête sur corner (80e) pour répondre à Moussa Koné, qui avait ouvert le score sur un service millimétré de Zinédine Ferhat (63e).

Les deux équipes ayant eu de vrais temps fortsNîmes pendant un premier quart d’heure inspiré, puis Montpellier à la fin des deux périodes

, le partage des points, qui doit aussi beaucoup aux nombreux arrêts réussis par les gardiens Baptiste Reynet et Jonas Omlin, semble logique.