L1: Troyes se sépare de son entraîneur Laurent Batlles

L’entraîneur Laurent Batlles lors du match de L1 entre son club de Troyes et l’Olympique de Marseille le 28 novembre 2021
/ © 2021 AFP

L’entraîneur Laurent Batlles et l’Estac (L1) ont décidé “de mettre un terme à leur collaboration d’un commun accord” et “en bonne intelligence”, pour “donner un nouvel élan au groupe” avant “d’aborder la phase retour”, a annoncé jeudi le club troyen.

“Au terme de nombreux échanges, constructifs et bienveillants, il a en effet été convenu de poursuivre la saison en suivant des trajectoires différentes”, a expliqué le club dans un communiqué.

La décision, qui intervient au coeur d’une saison en dents de scie, n’était pas vraiment attendue. “Cette décision stratégique forte vise à préserver toutes les parties et à maximiser les chances de maintien” du club, actuellement classé 15ème de L1, a ajouté le club.

Placé à la formation en juillet dernier, Erick Mombaerts assurera, par intérim, la direction des séances d’entraînement et la responsabilité de l’équipe première pour les prochaines semaines, a précisé l’Estac.

Arrivé en juin 2019 en provenance de la réserve de l’AS Saint-Etienne, “Laurent Batlles aura découvert le monde professionnel en tant qu’entraîneur et aura offert à Troyes le titre de Ligue 2 BKT à l’issue de la saison 2020-2021”, a rappelé le club.

Adjoint de Christophe Galtier à Saint-Etienne en 2014-2015, Batlles avait fait ses premières armes en tant qu’entraîneur principal avec la réserve des Verts en N3, avant d’être appelé pour sa première expérience professionnelle par Daniel Masoni, alors président de l’Estac. Un pari pour le club aubois, qui a souvent révélé des techniciens de talent, comme Alain Perrin ou Jean-Marc Furlan.

À compter de dimanche, jour de reprise du groupe professionnel, “les séances d’entraînement de l’équipe première se dérouleront à huis clos total, et ce, jusqu’à nouvel ordre”, a par indiqué l’Estac.