L1: Stéphane Moulin annonce son départ d’Angers en fin de saison

L’entraîneur d’Angers, Stéphane Moulin, lors d’une conférence de presse, après le match de L1 contre Metz, le 3 mars 2021 au stade Saint-Symphorien à Longeville-lès-Metz
/ © 2021 AFP

Stéphane Moulin, l’entraîneur en poste depuis le plus de temps au sein des principaux championnats de foot d’Europe, a annoncé vendredi son départ d’Angers à la fin de la saison, après 10 années à la tête de l’équipe.

“Depuis le début de l’année, je me posais la question de ma dernière année de contrat. C’est tout à fait légitime après 4 saisons en Ligue 2 et 6 en Ligue 1. Cette réflexion a progressivement mûri et j’ai décidé d’arrêter en fin de saison”, a déclaré Moulin, visiblement ému, lors d’une conférence de presse.

Âgé de 53 ans, Stéphane Moulin a joué pendant six ans à Angers dans les années 1980, avant de revenir comme entraîneur de la réserve en 2005 puis de prendre la tête en 2011 de l’équipe première, alors en Ligue 2.

D’abord indissociable du trio qu’il formait avec Saïd Chabane, propriétaire du club depuis 2011, et Olivier Pickeu, directeur sportif depuis 2006, il s’était retrouvé l’an dernier seul en première ligne, avec la mise en examen de Chabane en février pour agressions sexuelles aggravées et le limogeage de Pickeu au printemps.

Les résultats sportifs ne s’en sont pas ressentis pour autant: actuellement 10e du classement de Ligue 1, à seulement quelques longueurs des prétendants aux dernières places européennes, Angers est aussi toujours en lice en Coupe de France, où le club avait atteint la finale en 2017.

Lui qui avait célébré en février son 400e match sur le banc d’Angers a évoqué “une saison très difficile” en raison du contexte interne au club et sanitaire, et expliqué avoir pris sa décision il y a quelques semaines. Il en a fait part jeudi soir aux dirigeants du club pour leur permettre de préparer “sereinement” la saison prochaine, et vendredi matin aux joueurs.

“Je tiens à réfléchir sereinement à la suite de ma carrière. J’étais conscient que l’heure viendrait de se renouveler et j’estime que cette heure-là est arrivée”, a expliqué Moulin, qui partira avec plusieurs membres de son staff.

“Depuis 10 ans, je vois des joueurs arriver, des joueurs partir, parfois même des joueurs revenir. Et maintenant c’est mon tour, a-t-il déclaré. Je perçois parfaitement la difficulté de vivre ce moment, même si c’est ma décision”.

“Le temps peut être un allié, la longévité peut être une force, et parfois cela peut être une faiblesse et je ne veux pas arriver là”, a-t-il ajouté, tout en assurant qu’il comptait se consacrer uniquement à l’équipe jusqu’à la fin de la saison.