L1: sans idée, Marseille cale à Saint-Etienne

L’attaquant de Saint-Etienne, Arnaud Nordin, a inscrit le seul but de la rencontre de Ligue 1 à domicile contre Marseille, le 9 mai 2021
Par Francois-Jean TIXIER / © 2021 AFP

Marseille s’est incliné 1 à 0 dimanche à Saint-Etienne au terme d’un match peu spectaculaire de la 36e journée de Ligue 1 et a encore perdu de précieux points dans sa course pour une qualification européenne.

Déjà accroché au stade Vélodrome par Strasbourg (1-1), le 30 avril, après avoir été mené jusqu’à la 86e minute et l’égalisation arrachée par Dario Benedetto, l’OM ne s’est pas montré plus incisif au stade Geoffroy-Guichard.

L’équipe de l’Argentin Jorge Sampaoli reste cinquième du classement, demeurant sous la menace de Lens (6e) qui compte également 56 points et Rennes (7e) à deux longueurs avant de recevoir le Paris SG dimanche en soirée.

L’ASSE, déjà victorieuse à Montpellier (2-1) le 2 mai, passe du 12e au 11e rang avec 45 points, sécurisant ainsi définitivement sa place en Ligue 1.

C’est la seconde défaite depuis la prise en mains de l’équipe par Sampaoli après celle concédée à Nice le 20 mars (3-0). Les Phocéens restaient pourtant sur une série de cinq matches sans avoir perdu.

C’est Arnaud Nordin qui a donné un avantage décisif à son équipe en fin de première période à la réception d’un centre en profondeur de Wahbi Khazri après une intervention manquée de l’Argentin Leonardo Balerdi (43e).

Khazri a été le catalyseur des Verts avant la mi-temps avec plusieurs actions dangereuses comme un centre que personne n’a repris en début de partie (9e) avant qu’il n’échoue deux fois devant Steve Mandanda dans la même 19e minute.

Enfin, le portier marseillais est également bien intervenu face à Denis Bouanga (39).

Domination stérile de l’OM

Incapable d’imprimer le moindre rythme sur une rencontre soporifique, l’OM s’en est avant tout remis aux coups de pied arrêtés de Florian Thauvin dont la tentative est passée de peu à côté (27e) et surtout de Dimitri Payet après la pause.

Celui-ci a manqué le cadre de justesse (52e) avant de trouver le poteau (56e) puis de pousser le jeune gardien stéphanois Etienne Green (20 ans) à la parade (77e).

Ce dernier, alors que Marseille a dominé de manière stérile la seconde période, a une nouvelle fois été décisif dans la performance des Verts.

Il a également détourné un tir de Luis Henrique dans un angle fermé (65e) alors qu’une tête de Balerdi est passé juste au-dessus (75e) et une autre d’Arkadiusz Milik a manqué le cadre (82e).

Green a encore sauvé son équipe sur une reprise de la tête de Benedetto, tout juste entré en jeu (84e) qui n’a donc pas sauvé l’Olympique de Marseille comme face à Strasbourg.

Dominateur sans trouver l’ouverture, l’OM s’est ainsi ouvert aux contres stéphanois.

Certains auraient pu être mieux négociés mais Mandanda a lui aussi préservé son équipe d’un second but devant Romain Hamouma (83e) ou Bouanga (85e) lequel a été stoppé in-extremis par Alvaro Gonzalez alors que le Stéphanois semblait filer au but (86e).