L1: Saint-Etienne cale devant Amiens

Les Stéphanois Wahbi Khazri (g) et Denis Bouanga célèbrent un but marqué par le premier contre Amiens, le 27 octobre 2019 au stade Geoffroy-Guichard
/ © 2019 AFP

Saint-Etienne et Amiens se sont séparés sur un résultat nul (2-2) dimanche au stade Geoffroy-Guichard au terme d’un match de la 11e journée de Ligue 1 indécis jusqu’au bout.

Les deux équipes, qui ont joué devant deux tribunes vides à cause d’une sanction de la Commission de discipline de la Ligue, restent invaincues depuis quatre rencontres en championnat.

L’ASSE est 12e (15 points) du classement de Ligue 1. Son entraîneur Claude Puel reste invaincu depuis son arrivée. Il enchaine néanmoins son deuxième match nul en quelques jours après avoir calé jeudi contre les Ukrainiens d’Oleksandriya en Ligue Europa, mettant fin à sa courte série de victoires lors de ses deux premiers matches à la tête des Verts en L1.

Après avoir d’abord mené la rencontre, ses hommes ont laissé passer leur chance, encaissant deux buts.

“C’est dommage de prendre ces deux buts sur des contres. Ca fait toujours un point, on reste invaincu… Des fois, il faut s’en contenter”, a analysé le capitaine et défenseur stéphanois Loïc Perrin, tout de même satisfait de voir ses coéquipiers réagir en fin de rencontre pour égaliser.

Les Amiénois, qui pointent deux longueurs derrière (14es), ont livré une performance tout à fait cohérente grâce à une bonne organisation, menant même à la marque 2-1 à dix minutes de la fin après un but de Stiven Mendoza à la conclusion d’un contre.

Mais un but inscrit par Bakaye Dibassy contre son camp sur une action menée sur l’aile gauche par Denis Bouanga a permis aux Stéphanois d’égaliser (2-2, 80).

Dibassy a été particulièrement malheureux sur cette rencontre car il est aussi impliqué en première période sur l’ouverture du score de Saint-Etienne par Wahbi Khazri dont le tir a été dévié par le défenseur central d’Amiens après un une-deux avec Bouanga (1-0, 45).

Amiens plus percutant

L’international tunisien, qui atteint un total de 50 buts en Ligue 1, n’avait plus marqué en championnat de France depuis la mi-avril et une rencontre gagnée face à Bordeaux (3-0).

Il a toutefois inscrit un but en Ligue Europa, le 15 septembre contre La Gantoise (défaite 3-2).

Khazri, remplaçant en coupe d’Europe jeudi, sans entrer en jeu, avait été égratigné samedi en conférence de presse par Puel en raison de ses performances décevantes depuis plusieurs mois.

L’entraîneur stéphanois, Claude Puel avait opéré sept changements dans son onze de départ par rapport au match de Ligue Europa, jeudi contre Olexandriya.

Mais l’animation offensive, déjà pauvre contre le club ukrainien, n’a guère été meilleure face à Amiens avec au final seulement deux tirs cadrés pour les Verts contre cinq pour les Picards.

Ces derniers ont finalement été les plus dangereux avec, en première période, une reprise Fousseni Diabaté contrée par Loïc Perrin (26) et un tir de Serhou Guirassy détourné par Stéphane Ruffier (29).

William Saliba a aussi sauvé son équipe devant Guirassy après un centre de Stiven Mendoza (50) tout comme Wesley Fofana devant Guirassy, encore lui (89).

Ce dernier a aussi échoué devant Ruffier sur un tir à bout portant (66).