L’entraĂ®neur de Lille Christophe Galtier en discussion avec l’arbitre StĂ©phanie Frappart lors du match de L1 contre Strasbourg, Ă  la Meinau, le 1er fĂ©vrier 2020
/ © 2020 AFP

“Je pense que Rennes, c’est nous l’an dernier”: l’entraĂ®neur lillois Christophe Galtier a comparĂ© lundi son prochain adversaire en L1 Ă  son Ă©quipe qui avait terminĂ© Ă  la surprise gĂ©nĂ©rale deuxième du championnat la saison passĂ©e.

“Son jeu est identifiĂ©, très clairement, mĂŞme si leur entraĂ®neur a dĂ©marrĂ© avec une dĂ©fense Ă  3 ou 5 en dĂ©but de saison. Vous savez tout sur cette Ă©quipe…mais elle gagne et parfois avec des scĂ©narios incroyables comme lors du derby contre Nantes (3-2, vendredi) ou Ă  Angers en Coupe de France (5-4 après prolongation, mardi dernier)”, a expliquĂ© le technicien nordiste en confĂ©rence de presse.

“Il me semble Ă  l’heure actuelle qu’ils ont ce brin de chance, mais ce n’est pas le hasard. C’est une Ă©quipe gĂ©nĂ©reuse, qui marque beaucoup de buts, qui a provoquĂ© la rĂ©ussite. Ils ont cette part de rĂ©ussite qui me fait penser que c’est un peu nous l’annĂ©e dernière”, a ajoutĂ© Galtier.

Le Losc, qui s’est relancĂ© samedi en l’emportant in extremis Ă  Strasbourg (2-1), reçoit les Bretons mardi (19h) en ouverture de la 23e journĂ©e de L1 dans un match capital pour la course a podium. En effet, les Rennais sont solidement installĂ©s Ă  la troisième place avec six points d’avance sur leur premier poursuivant…Lille.

“Ca sera un match très difficile. C’est une Ă©quipe qui presse, qui se projette vite vers l’avant, qui marque beaucoup de buts. Mais qui en encaisse aussi…”, a pointĂ© Galtier.

Mardi, le technicien lillois ne pourra pas encore compter sur la recrue hivernale de dernière minute, le milieu offensif argentin Nicolas Gaitan (31 ans).

“Je sais qu’il faudra un certain temps pour qu’il retrouve son niveau car il n’a plus jouĂ© depuis le 19 octobre. Il n’est pas encore prĂŞt Ă  pouvoir intĂ©grer le groupe. Mais on va aller plus vite que la musique car on n’a pas beaucoup de temps”, a dĂ©taillĂ© Galtier, qui pense pouvoir compter sur l’ancien joueur du Benfica pour la rĂ©ception de Marseille le 16 fĂ©vrier.