L’entraĂ®neur de Saint-Etienne Claude Puel lors du match contre Lyon le 6 octobre 2019 au stade Geoffroy-Guichard
/ © 2019 AFP

L’entraĂ®neur de Saint-Etienne, Claude Puel s’estime satisfait de la performance des Verts malgrĂ© le rĂ©sultat nul concĂ©dĂ© dimanche au stade Geoffroy-Guichard contre Amiens (2-2).

Q: Claude Puel, quel est votre sentiment après ce résultat nul ?

R: “Nous avons assistĂ© Ă  un très bon match de football entre deux Ă©quipes qui jouaient dans les meilleures intentions avec de la verticalitĂ© et de l’allant. Il aurait fallu le maĂ®triser. Nous avons bien entamĂ© la première pĂ©riode. Nous aurions dĂ» ouvrir la marque sur nos temps forts. Les AmiĂ©nois ont eu des situations dangereuses. Nous avons ouvert la marque juste avant la mi-temps. Après le second but d’Amiens, nous avons eu beaucoup de caractère après avoir beaucoup donnĂ© dans la partie, surtout physiquement. Au niveau du ballon, c’est sĂ»rement notre meilleur match. Il reste beaucoup Ă  faire en terme d’efficacitĂ© et quelques fois sur des apects sur le plan dĂ©fensifs. Nous alternons des choses fantastiques et des manques sur le placement. Notre Ă©quipe est jeune avec pour certains, des joueurs qui apprennent dans la compĂ©tition avec des matches tous les trois jours. Je suis satisfait du contenu de notre match et un peu déçu d’avoir concĂ©dĂ© un rĂ©sultat nul Ă  domicile”.

Q: Regrettez vous une forme de passivité par rapport à des situations concédées ?

R: “C’est plutĂ´t un manque de mĂ©tier. Il y a beaucoup d’aspects tactiques. Il faut s’adapter, ĂŞtre Ă©veillĂ©. Amiens propose beaucoup de choses diffĂ©rentes et variĂ©es, qui demandent beaucoup de vigilance. C’est difficile pour des gamins qui jouent tous les trois jours. Il y a l’aspect physique et mental. Il faut rĂ©pondre prĂ©sent. Ils sont au coeur de leur mĂ©tier et ils apprennent en pleine compĂ©tition. Il faut accepter de faire des fautes de temps en temps. On gommera peu Ă  peu les erreurs en essayant de garder une qualitĂ© de jeu. Je pense dĂ©jĂ  que l’on ressort mieux le ballon”.

Q: Que pensez-vous de l’attitude du public vis-Ă -vis de Ryad Boudebouz ?

R: “C’est un peu dommage notamment en première pĂ©riode car nous faisions des choses intĂ©ressantes. Il y avait beaucoup d’efforts offensifs et dĂ©fensifs. Parfois il fallait rĂ©cupĂ©rer et nous avons perdu quelques ballons. On ne peut pas tout le temps attaquer pied au plancher et se faire transpercer. Je comprends que le public veut que nous poussions tout le temps mais nous devons avoir des plages de rĂ©cupĂ©ration. On apprend Ă  gĂ©rer nos temps forts et faibles et parfois les temps faibles, c’est rĂ©cupĂ©rer, reprendre de l’Ă©nergie et de nouveau bien attaquer pour mettre l’adversaire sous pression. Il ne faut pas ĂŞtre trop exigeant avec cette Ă©quipe. Nous essayons de construire notre jeu. C’est intĂ©ressant. Vraiment, je suis satisfait du contenu de ce match”.