L1: pour Lens, “le premier objectif, c’est de se maintenir”, souligne Franck Haise

Franck Haise, alors entraîneur adjoint à Lens, avant un match de Ligue 1 à Bordeaux, le 5 novembre 2016
/ © 2020 AFP

“Le premier objectif, c’est de se maintenir. Après on ne fixera pas de limites si on peut faire mieux”: le RC Lens, de retour en L1 après cinq ans d’absence, et son entraîneur Franck Haise abordent la prochaine saison avec beaucoup d’humilité.

“Lens est un grand club, mais on vient de retrouver l’élite et il ne faut pas aller plus vite que la musique. Le maintien sera notre objectif N.1 et si on l’obtient le plus rapidement possible, ça sera une très bonne chose”, a souligné l’expérimenté milieu Yannick Cahuzac.

Les Sang et Or, qui ont obtenu leur montée début mai après l’arrêt de la saison en raison de la pandémie de Covid-19, ont débuté leur préparation la semaine dernière, et vendredi les joueurs s’entraînaient déjà avec le ballon.

“La certitude qu’on avait après cette coupure, c’est que la préparation devait être plus longue. Elle durera 8 semaines et il y aura trois phases. On essaiera d’être le plus prêt possible le week-end du 22-23 août”, date du début de la prochaine saison, a expliqué Franck Haise vendredi en conférence de presse.

Arrivé sur le banc du RCL en remplacement de Philippe Montanier deux matches avant l’interruption de la saison, le technicien artésien, qui n’a dirigé que deux matches de L1 lors d’un intérim à Lorient en 2016, bénéficiera d’un staff renforcé.

“C’était ma volonté d’avoir un deuxième adjoint technique aux cotés d’Alou Diarra, avec Lilian Nalis qui nous a rejoints. Ça me permet de prendre plus de recul sur certaines séances. Ensuite il y a eu la création d’un département Performance. Ça nous fait des compétences en plus au service des joueurs, et on aura aussi des intervenants extérieurs dans le yoga, la psychologie et la nutrition”, a détaillé Franck Haise.

“On a besoin d’être bon à tous les niveaux pour optimiser le potentiel des joueurs et du collectif”, a-t-il estimé.

Du côté du mercato, le club a déjà officialisé quatre arrivées: le gardien Wuilker Farinez et les défenseurs Loïc Badé, Jonathan Clauss et Facundo Medina.

“Concernant les autres postes, on travaille en toute transparence avec la direction sportive et la direction. Le mercato va être long, on fait étape par étape”, a déclaré Franck Haise.

Le RCL disputera la première de ses six rencontres de préparation le 16 juillet face au Havre (L2)et effectuera un stage en Belgique, à Genk, du 27 juillet au 1er août.