L1: Paris ne lâche pas Lille, duel Montpellier-Marseille à venir

Kylian Mbappé et ses coéquipiers célèbrent son but contre le RC Strasbourg à La Meinau, le 10 avril 2021
Par Jérémy TALBOT / © 2021 AFP

Le Paris SG n’a fait qu’une bouchée de Strasbourg (4-1) samedi en Ligue 1, un succès qui maintient les champions de France à trois unités du leader Lille et soigne leur moral trois jours avant la réception du Bayern Munich.

Au lendemain de la victoire de Lille à Metz (2-0), les Parisiens n’ont pas faibli sur le terrain de Strasbourg, sans Neymar suspendu mais avec un Kylian Mbappé des grands jours, auteur du premier but (16e) puis passeur décisif pour Moïse Kean (45e) avant de sortir en toute fin de match.

Pablo Sarabia a marqué le but de 2-0 sur un service de Danilo (27e) et Leandro Paredes a clôturé la marque d’un superbe coup franc direct (79e) après la réduction du score du jeune attaquant malien Moïse Sahi (69e), joker strasbourgeois efficace une minute après son entrée en jeu.

Avec six journées encore à jouer, le duel de tête entre Lille et Paris s’annonce serré jusqu’au bout. Monaco et Lyon, hôtes respectifs de Dijon et Angers dimanche, restent également encore en course.

En attendant l’explication finale, le PSG s’est offert en Alsace le plein de points et de confiance avant de recevoir mardi le Bayern Munich en quart de finale retour de Ligue des champions, une petite semaine après la victoire 3-2 en Bavière.

Navas ménagé

L’entraîneur Mauricio Pochettino s’est même permis de remplacer son gardien Keylor Navas à la mi-temps par précaution, une mesure destinée à éviter toute mauvaise surprise.

Son homologue Hansi Flick a connu un samedi beaucoup moins rose. Le Bayern, leader de Bundesliga, a perdu deux points à domicile dans les derniers instants face à l’Union Berlin, en même temps que son ailier français Kingsley Coman sorti à la mi-temps, sur blessure.

Pour revenir à la Ligue 1, la défaite de Strasbourg maintient les Alsaciens à sept points de Nîmes, l’actuel barragiste qui voyage dimanche à Brest. Les Bretons, seizièmes au classement, pourraient leur passer devant, tout comme Saint-Etienne en cas de victoire ou match nul dimanche contre Bordeaux.

Samedi soir (21h00), Montpellier et Marseille vont disputer un choc potentiellement déterminant dans la course aux places européennes. Avant la rencontre, les Héraultais sont huitièmes à trois longueurs de l’OM, sixième.

La cinquième place de L1, dont Lens (qui reçoit Lorient dimanche) est l’actuel titulaire, offrira en fin de saison un ticket pour la Ligue Europa Conference, une nouvelle compétition européenne, voire pour la Ligue Europa en fonction du résultat de la Coupe de France.

Depuis l’arrivée de l’entraîneur argentin Jorge Sampaoli, l’Olympique de Marseille a signé trois victoires en quatre matches. Sur une période comparable, Montpellier présente un bilan plus terne avec une victoire et trois matches nuls.