L1: OM-Rennes reporté après des incidents au centre d’entraînement marseillais

Banderole hostile au président de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, quelques heures avant le match contre Rennes, à Marseille, le 30 janvier 2021
/ © 2021 AFP

La rencontre de Ligue 1 entre Marseille et Rennes, initialement prévue samedi à 21h00, a été reportée sine die en raison d’incidents survenus dans la journée au centre d’entraînement de l’OM, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP) à trois heures du match.

Plusieurs centaines de supporters de l’OM en colère ont mené un coup de force samedi en début d’après-midi à la Commanderie, le centre d’entraînement du club, et 25 personnes ont été interpellées. La date de reprogrammation de la rencontre n’a pas été arrêtée par la Ligue.

L’Olympique de Marseille a connu plusieurs reports de rencontres cette saison, à cause de la pandémie de Covid-19 précédemment, et en raison de ces incidents ce samedi. Il doit d’ailleurs encore rattraper son match face à Nice, le 17 février, ce qui risque de compliquer un peu le calendrier des Phocéens qui restent sur trois défaites consécutives en Championnat.

Cette mauvaise passe sportive a provoqué la colère des supporters et quelques centaines d’entre eux sont venus la manifester en début d’après-midi à la Commanderie, lors d’une opération coup de poing ayant abouti à l’interpellation de 25 personnes, selon la police.

Les fans en colère ont notamment lancé des fumigènes et des pétards, et quelques-uns sont même parvenus à pénétrer brièvement dans l’enceinte, ont constaté des journalistes de l’AFP. Trois cyprès poussant devant la grille du centre ont été calcinés dans ces incidents.

De très nombreuses banderoles d’opposition à la direction de l’OM, et notamment à son président Jacques-Henri Eyraud, avaient déjà été déployées à quelques heures du match.

L’OM est actuellement seulement sixième de Ligue 1.