L1: objectif Ligue des champions pour Philippe Clement à Monaco

L’entraîneur belge Philippe Clement (au centre) assiste en spectateur au match Quevilly-Rouen – Monaco, le 2 janvier 2022 à Rouen
Par Christophe BELLEUDI / © 2022 AFP

Qualifier l’équipe pour la prochaine Ligue des champions: le Belge Philippe Clement, nouvel entraîneur de Monaco, actuel 6e de L1, devra réussir en fin de saison là où son prédécesseur Niko Kovac avait échoué la saison dernière.

Le technicien belge a signé lundi un contrat de deux saisons et demi avec Monaco, jusqu’en juin 2024, avec pour objectif prioritaire de qualifier directement Monaco pour la prochaine Ligue des champions, alors que Kovac, écarté jeudi, n’avait amené l’équipe qu’à la troisième place l’été dernier.

Pour cela, Clement, débauché du Club Bruges où il pointait à la 2e place du championnat de Belgique, arrive accompagné de trois adjoints, déjà dans son staff cette saison.

Il s’agit de Frédéric De Boever, entraîneur spécifique des gardiens, de Jonas Ivens, spécialiste de la préparation physique, et de Johan Van Rumst, qui ont, comme lui, signé un contrat jusqu’en juin 2024.

Champion de Belgique avec le Club Bruges en 2020 et 2021, comme auparavant avec Genk en 2019, l’ancien défenseur international belge, qui a disputé la Coupe du monde 1998 en France et qui est parfaitement francophone, ne reprend pas une équipe monégasque en crise, mais en retard sur ses objectifs.

Remonter quatre places

Car au moment d’entamer la phase retour d’une L1 où aucune équipe n’est parvenue à suivre la cadence du Paris SG, Monaco, 29 points, se retrouve a quatre longueurs de Nice, 33 points, 2e et actuellement virtuellement directement qualifié pour la Ligue des champions.

Monaco et Clement devront donc, soit remonter quatre places et quatre points en L1, soit remporter la Ligue Europa, compétition dont Monaco disputera les 8e de finale et dont le vainqueur sera directement tête de série en C1 la saison prochaine.

“Sa capacité démontrée à tirer le meilleur de groupes jeunes et talentueux tout en atteignant des objectifs toujours plus élevés au cours de sa carrière en font la personne idoine pour poursuivre de façon logique, et avec une ambition intacte, le chapitre que nous avons ouvert en début de saison dernière visant à ramener durablement l’AS Monaco dans l’élite du football français et sur la scène européenne”, a indiqué Oleg Petrov, le vice-président directeur général du club, dans un communiqué.

Parvenir à décrocher une qualification directe en C1 est ainsi l’objectif prioritaire, voire impératif, énoncé à l’entraîneur belge par les dirigeants monégasques, qui n’avaient pas digéré l’élimination contre les Ukrainiens du Shaktar Donetsk (0-1, 2-2 a.p.) en août dernier.

Rejouer à la table des grands

Cette élimination, qui avait fortement déplu au président, le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev, ainsi que l’estimation par Paul Mitchell le directeur sportif du club et par Oleg Petrov, d’une forme d’usure dans la relation entre Kovac et son groupe, ont précipité le changement d’entraîneur.

Le bilan de Kovac avec Monaco (74 rencontres, dont 57 en L1, avec 32 victoires, 11 nuls, 14 défaites) a été bon. Mais il est resté insuffisant aux yeux de Rybolovlev, qui souhaite voir son club jouer à la table des plus grands en C1.

Or, depuis sa dernière participation catastrophique (un point en six matches) à la Ligue des champions en 2018-2019, sous les ordres de Leonardo Jardim puis de Thierry Henry, le club a fait preuve d’une instabilité chronique, inadaptée à la constance de résultats au plus haut-niveau.

En trente-six mois, se sont ainsi succédés Thierry Henry (13 octobre 2018-19 janvier 2019), Franck Passi (1 match), Leonardo Jardim (25 janvier 2019-28 décembre 2019), Robert Moreno (29 décembre 2019-18 juillet 2020), Niko Kovac (19 juillet 2020-30 décembre 2021), Stéphane Nado (dimanche à Rouen en Coupe de France contre Quevilly-Rouen), et désormais Philippe Clement, à la tête de l’équipe de la Principauté.

Le technicien belge, qui dirigera son premier entraînement mardi, pourrait être présenté officiellement mercredi. Il débutera en L1 sur le banc de Monaco, dimanche à Nantes.