Le milieu algérien de Nantes Mehdi Abeid tire et marque devant le milieu de Saint-Etienne Mahdi Camara, en match de championnat joué à huis clos le 12 janvier 2020 au stade Geoffroy-Guichard
/ © 2020 AFP

Vingt ans que Nantes ne gagnait plus Ă  Saint-Etienne: les Canaris ont fait un sort Ă  cette sĂ©rie noire dimanche (2-0) pour la 20e journĂ©e de Ligue 1, remontant Ă  la 4e place provisoire dans l’Ă©trange atmosphère d’un stade Geoffroy-Guichard vide de tout public.

Dans ce match Ă  huis clos, l’Ă©quipe nantaise a marquĂ© grâce Ă  Mehdi Abeid (23e) et Ludovic Blas (48e), dĂ©crochant sa troisième victoire en quatre journĂ©es, la première dans le Forez pour les Canaris depuis 2000. De quoi oublier la fin d’annĂ©e 2019 en queue de poisson, avec deux revers en Coupe de la Ligue puis en championnat.

DĂ©sormais 15es, les StĂ©phanois ont pour leur part Ă©tĂ© battus pour la cinquième fois sur leurs six derniers matches de championnat, dont quatre dĂ©faite de suite. C’est la plus mauvaise sĂ©rie en L1 depuis 2011 pour les Verts, qui voient le peloton de tĂŞte s’Ă©chapper et dĂ©vissent complètement.

La sanction de huis clos avait Ă©tĂ© prononcĂ©e jeudi par la commission de discipline la Ligue de football professionnel (LFP) en raison de l’indiscipline des supporters des Verts et de l’utilisation de fumigènes, un problème rĂ©current dans le Chaudron, Ă  l’occasion de la rencontre de L1 entre l’ASSE et le PSG (0-4) le 15 dĂ©cembre.

Devant des tribunes vides, c’est Mehdi Abeid qui a trouvĂ© l’ouverture Ă  la 23e minute d’un très bon tir du gauche logĂ© sous la barre, son premier but de la saison.

Saint-Etienne, qui restait sur une dĂ©route mercredi Ă  Paris en Coupe de la Ligue (6-1), s’est montrĂ© totalement inoffensif dimanche en raison d’un jeu beaucoup trop statique. A l’inverse, Nantes a toujours eu le contrĂ´le du match et son succès est incontestable.

Les hommes de Christian Gourcuff ont même porté le score à 2-0 dès le début de seconde période avec un but de Ludovic Blas qui a repris un centre en retrait délivré de la gauche par Moses Simon (48). Avec cinq buts, le voici devenu le meilleur buteur nantais cette saison.