L1: Nantes en service minimum mais dans le bon wagon

Les joueurs nantais célèbrent le but de Moses Simon (de face) contre Reims au stade de la Beaujoire, le 13 février 2022
/ © 2022 AFP

Nantes a assuré le service minimum avec une courte victoire 1-0 face à des Rémois réduits à 10 une bonne partie du match, pour rester à portée des places européennes, dimanche lors de la 24e journée de Ligue 1.

Sous des rafales de pluie et de vent, il a suffi d’un coup franc direct de Moses Simon pour porter les Canaris à la 8e place (35 points), à deux longueurs du trio Rennes/Monaco/Lyon.

Encore en course en Coupe de France et invaincus à la Beaujoire depuis la venue de Marseille le 1er décembre (1-0), les hommes d’Antoine Kombouaré se préparent désormais à recevoir le PSG samedi.

Entamé sur un petit rythme, le match a changé de tournure quand le capitaine rémois Yunis Abdelhamid a été exclu pour avoir écrasé la cheville de Fabio qui arrivait face au but (14e).

Sur le coup franc qui a suivi, à l’entrée de la surface, Moses Simon a ouvert le score d’un tir direct le long du poteau droit de Pedrag Rajkovic (1-0, 17e), tandis que Fabio quittait le terrain à cloche-pied.

Mais les Nantais, peu inspirés, n’ont pas su profiter de leur avantage, et malgré une possession nettement en leur faveur, ils ont laissé les Rémois reprendre confiance.

En début de seconde période, il a fallu une magnifique parade d’Alban Lafont (46e) et un sauvetage sur la ligne de Pedro Chirivella (47e) pour maintenir le maigre avantage des Canaris.

Loin du pétillant 5-0 de la semaine dernière contre Bordeaux, Reims reste 14e (27 points) avant de recevoir dans une semaine des Brestois en pleine forme.