L1: Mbappé, mercato… les devoirs d’été du Paris SG

Mbappé (g), di Maria (c) et Neymar lors du match de Ligue 1 contre Brest le 23 mai 2021.
Par Alexis HONTANG / © 2021 AFP

Roi déchu, le Paris SG planche aujourd’hui sur un plan de reconquête, dont les grandes lignes sont connues: prolonger Kylian Mbappé, renforcer l’effectif… Le club se prépare à un été mouvementé.

La priorité Mbappé

Chaque jour rend le dossier plus brûlant. Alors que son contrat expire en 2022, Mbappé fait durer le suspense autour de sa prolongation.

Le PSG veut étendre son bail comme il l’a fait avec Neymar, qui s’est engagé jusqu’en 2025, sous peine de le voir partir dès cet été.

Les doutes de “Kyky”, courtisé par le Real Madrid, dessinent un énorme point d’interrogation autour du club, qui a beaucoup dépendu des performances de son meilleur buteur (42 buts en tout) pour briller cette saison.

“Il va rester (au PSG) à 100%. Ne vous inquiétez pas, laissez-nous travailler”, a assuré le président Nasser Al-Khelaïfi, dimanche soir, après le succès à Brest (2-0).

La promesse du dirigeant qatarien voulait aussi faire oublier la déception d’avoir abandonné le titre, pour un point, à Lille.

Mais, Mbappé, lui, a eu plus de mal à digérer l’échec sportif: “Les gens ont vu, tout le monde a vu. Quand les gens voient, c’est plus facile de tirer des conclusions”, a lancé l’attaquant, mystérieux, au micro Canal+.

Plus tôt dans la soirée, au moment de recevoir son trophée UNFP de meilleur joueur de la saison, le Bondynois avait posé ses conditions, d’une manière plus claire: “ce que je veux, c’est gagner, sentir que je peux gagner, dans un projet qui est solide autour de moi. Le projet sportif est primordial.”

Un effectif à renforcer

Ainsi, l’avenir du N.7 dépendrait de la qualité de l’effectif parisien, et donc des recrues que le PSG compte signer, après l’ouverture du mercato le 9 juin.

Des latéraux, du renfort au milieu, voire en attaque: le chantier concerne toutes les lignes.

“On va améliorer l’équipe. On a besoin de la développer, a poursuivi Al-Khelaïfi. Notre projet est ambitieux, et cela ne démarre pas uniquement pour la saison prochaine.”

Au front, le directeur sportif Leonardo doit allier la nécessité de construire un effectif cohérent, à celle d’attirer des noms prestigieux, la marque de fabrique du propriétaire qatarien du PSG.

Lionel Messi, Sergio Ramos, et même Robert Lewandowski… La saison n’était pas terminée que la presse se faisait l’écho de l’intérêt du club pour ces superstars.

En attendant, Angel di Maria, Julian Draxler, Juan Bernat et Keylor Navas, en plus de Neymar, ont prolongé leur bail.

Du côté des départs, la situation n’est pas claire pour Alessandro Florenzi et Moise Kean, deux joueurs prêtés. L’attaquant Mauro Icardi, acheté près de 50 millions d’euros en mai dernier, serait aussi sur la sellette, selon plusieurs titres de presse.

Un été chargé

A l’image de Neymar, qui s’est envolé pour le Brésil depuis Brest, les Parisiens sont aujourd’hui en vacances.

Elles seront courtes pour les nombreux internationaux, avec l’Euro (11 juin-11 juillet) et la Copa América (11 juin-10 juillet) au programme cet été.

L’entraîneur Mauricio Pochettino a fixé le retour des troupes au centre d’entraînement du Camp des loges le 5 juillet, selon RMC.

Il s’agira de se préparer pour le Trophée des champions, contre Lille à Tel-Aviv, le 1er août, et pour la nouvelle longue saison qui s’annonce.

En Ligue des champions, l’objectif du club, Paris partira avec un handicap, la place dans le premier chapeau au tirage au sort étant réservée au champion national, Lille. Le finaliste 2020 est attendu dans le 2e chapeau. La reconquête connaît déjà des obstacles.