L1: Marseille inarrêtable, Montpellier repart

Le milieu de Marseille, Florian Thauvin, a ouvert le score lors du match de Ligue 1 à domicile contre Monaco, le 12 décembre 2020
Par Adrien VICENTE / © 2020 AFP

Marseille poursuit son rythme effréné en Ligue 1 et titille le Paris SG au classement après sa victoire (2-1) sur Monaco samedi, alors que Montpellier s’est relancé dans la course pour les places européennes en allant gagner (3-2) à Lens.

Six victoires consécutives! Humilié en Ligue des champions, l’OM est toujours un ogre en Championnat. Face à Monaco, les hommes d’André Villas-Boas ont débuté sur les chapeaux de roues, portés par le duo Florian ThauvinDario Benedetto.

“Flotov” a ouvert le score dès la 5e minute, d’une tête impeccable sur un centre de l’Argentin.

Et a rendu la pareille à Benedetto quelques minutes plus tard, avec un centre pour “Pipa” qui, oublié au second poteau par la défense monégasque, a parfaitement réussi sa reprise du droit (13e). Deux buts en deux matches, signe que Benedetto est peut-être sorti de sa mauvaise passe.

Ombre au tableau, Thauvin s’est rendu coupable d’un dangereux pied haut dans la surface, logiquement sanctionné d’un penalty, transformé sans problème par Wissam Ben Yedder (79e). Les Monégasques avaient jusque-là été trop imprécis, comme en atteste un énorme raté du même Ben Yedder en tout début de match.

Avant que le PSG, leader avec 28 points, ne reçoive Lyon dimanche, les Phocéens peuvent se frotter les mains: ils remontent à une unité de leur grand rival, avec encore deux matches en retard à disputer.

Mieux: ils remontent à la deuxième place, et resteront sur le podium à l’issue de cette 14e journée, à moins d’une victoire dimanche de Lille contre Bordeaux… et de Lyon à Paris.

Montpellier réagit

Et derrière, ça se bouscule! Montpellier s’est bien remis de sa défaite (3-1) contre le PSG en allant battre Lens (3-2) au mental à Bollaert-Delelis.

Avec ce résultat, la Paillade double Monaco, battu par Marseille, et se mêle à la lutte pour les places européennes en s’assurant de finir la journée à la 5e place.

Stephy Mavididi a ouvert le score d’une tête au premier poteau (16e), sur un caviar d’Andy Delort après une interception musclée de Téji Savanier.

Pedro Mendes a doublé la mise (26e). Sur un coup franc de Savanier, le défenseur portugais a surgi et profité d’une maladresse du gardien lensois Jean-Louis Leca pour pousser le cuir au fond des filets.

Sans se démonter, les Lensois ont réussi à recoller. Une lourde frappe de Seko Fofana est venue rebondir sur le poteau… et sur le dos du gardien héraultais Jonas Omlin, buteur contre son camp (36e) pour la réduction du score Sang et Or.

Fofana, encore, a obtenu le penalty de l’égalisation sur un choc avec Omlin, que Gaël Kakuta a transformé (50e) sans problème.

Mais les Héraultais sont allés chercher les ressources mentales pour reprendre l’avantage, par Gaëtan Laborde. L’attaquant du MHSC a bien repris, de la tête, un corner de Florent Mollet (69e).

Un résultat qui fait prendre du retard à Lens dans la course à l’Europe. Malgré leurs deux matches en moins, les Sang et Or (8es, 21 pts) restent dans le ventre mou.