L1: Lyon et Marseille à la recherche des points perdus

L’entraîneur néerlandais de Lyon Peter Bosz, lors du match de Ligue 1 contre Clermont, le 22 août 2021 au Groupama Stadium à Décines-Charpieu, près de Lyon
Par Julie DEMARCY / © 2021 AFP

Lyon, qui accueille Lens, dauphin du Paris SG, et Marseille, en déplacement à Clermont, sont en quête d’un succès ce week-end lors de la 12e journée de Ligue 1, après avoir laissé échapper des points ces dernières semaines.

. L’affiche: Lyon-Lens

“On a perdu des points bêtement” , a reconnu Jean-Michel Aulas mercredi. “On va y remédier”, a assuré dans la foulée le président de l’Olympique lyonnais. Battu sur le fil à Nice 3-2 dimanche après avoir mené 2-0, l’OL a encore fait preuve de fragilité mentale. Les Lyonnais n’ont gagné qu’un seul de leurs quatre derniers matches en Championnat et pointent seulement à la 9e place. Les joueurs de Peter Bosz restent malgré tout à portée de la Ligue des champions, à cinq points de la deuxième place occupée par Lens, leur adversaire samedi (21h00). Mais pour rester dans la course, l’OL devra s’imposer face à des Sang et Or qui abordent cette rencontre en étant mieux classés que leur adversaire rhodanien, pour la première fois depuis 18 ans.

. Le chiffre: 1

Marseille ne gagne plus. Sur ses huit derniers matches toutes compétitions confondues, l’OM (4e de L1) ne s’est imposé qu’une seule fois, contre Lorient (4-1), le 17 octobre. Depuis l’équipe de Jorge Sampaoli a enchaîné trois matches nuls, le dernier contre Nice (1-1), lors d’un match rejoué à huis clos à Troyes mercredi. Mais à Clermont dimanche (20h45), Marseille compte s’appuyer sur le bon nul (0-0) obtenu face au PSG au Vélodrome dimanche dernier et le duo reconstitué Arkadiusz Milik-Dimitri Payet. L’OM, qui n’a marqué qu’un seul but lors des trois derniers matches, aura bien besoin du talent offensif des deux joueurs, même si Payet, 34 ans, a semblé moins en verve contre Nice malgré son but égalisateur. “Pour nous, qui jouons quasiment toutes les 48 heures, c’est difficile de maintenir la constance en attaque”, a estimé Jorge Sampaoli.

. Le joueur: Gaëtan Laborde

Inarrêtable: avec 4 buts lors des 5 dernières journées de championnat, le Rennais Gaëtan Laborde est l’attaquant en forme du moment. En tête du classement des buteurs avec le Lillois Jonathan David (7 buts), l’ancien Montpelliérain en a inscrit deux également en Ligue Europa Conférence. Avec neuf buts toutes compétitions confondues, il est très avance sur ses temps de passage de la saison dernière (deux buts à la même époque). A Troyes, 15e et 15 buts encaissés, Laborde aura l’occasion dimanche (15h00) d’améliorer encore ses statistiques.

. Le duel de la peur: Metz-Saint-Etienne

L’avant-dernier contre le dernier: malheur au perdant du match Metz-Saint-Etienne samedi (17h00). Si les Grenats ont subi une correction à Lens dimanche dernier (4-1), les Verts ont arraché un nul face à Angers (2-2), à l’issue d’un match débuté avec une heure de retard à Geoffroy-Guichard, en raison d’incidents provoqués par les ultras stéphanois. Un point conquis au mental dans le temps additionnel comme lors du derby contre Lyon (1-1). Mais l’équipe de Claude Puel n’a toujours pas gagné un match depuis le début de la saison. Face à un concurrent direct au maintien, guère mieux loti avec une seule victoire, le premier succès stéphanois est plus que jamais attendu.