L1: l’OM à la relance, le PSG pour la confiance

L’entraîneur portugais de Marseille, André Villas-Boas, lors du match de Ligue 1 à Lille, le 16 février 2020
/ © 2020 AFP

Après son coup d’arrêt contre Nantes (3-1), Marseille peut profiter du déplacement à Nîmes vendredi en ouverture de la 27e journée de Ligue 1 pour renouer avec la victoire, alors que Paris, qui recevra Dijon samedi, voudra enfin réaliser un match plein.

Certes, l’OM (2e, 52 points) conserve une belle avance sur Rennes (3e, 44 points) et tient fermement la deuxième place directement qualificative pour la phase de poules de la Ligue des champions. Mais la défaite face à Nantes le week-end dernier a mis fin à une série d’invincibilité de 14 matches en Ligue 1.

A ce titre, le déplacement à Nîmes (18e, 27 points) vendredi à 20h45 a tout de la rencontre idéale pour se relancer. Mais les Gardois, battus à Rennes (2-1) après quatre succès de rang, seront eux aussi revanchards.

Et, alors que les Marseillais souffrent en 2020 d’une criante faiblesse offensive en championnat (7 buts en 7 matches), ils devront à nouveau faire sans Florian Thauvin, blessé depuis le début de la saison et dont le retour ne devrait pas intervenir avant la semaine prochaine.

Pour le Paris SG, toujours confortable leader avec 13 points d’avance sur Marseille, l’objectif sera de reprendre confiance avec la réception de Dijon (17e, 27 points), samedi à 17h30. Le club de la capitale en aura bien besoin, après deux semaines difficiles et à 10 jours du retour contre Dortmund en 8e de finale de Ligue des champions.

Les Parisiens devront pour cela allier efficacité offensive et stabilité défensive, eux qui se sont montrés friables derrière à Amiens (4-4) et contre Bordeaux (4-3) ces deux dernières semaines en Ligue 1 et, entre temps, inefficaces en attaque à Dortmund (2-1) lors du match aller.

Mais ils devront faire sans Neymar, expulsé en toute fin de match contre Bordeaux et suspendu pour le match contre Dijon tout comme l’Italien Marco Verratti.

Samedi soir, le troisième, Rennes, ira affronter Toulouse, bon dernier et qui reste sur 14 défaites en 15 matches. Une victoire permettrait aux Bretons de résister à la pression exercée par Lille, quatrième, qui ne suit qu’à un point.

La journée s’achèvera dimanche à 21h00 avec le derby entre Lyon et Saint-Etienne.

D’un côté, les Rhodaniens (7e, 37 points) tenteront de surfer sur leur exploit en C1 face à la Juventus Turin (1-0 mercredi) pour se rapprocher des places européennes pendant que les Stéphanois (15e, 29 points), qui n’ont plus gagné en Ligue 1 depuis le 25 janvier, doivent à tout prix s’éloigner de la zone rouge, qui n’est plus qu’à deux points.

Programme de la 27e journée de Ligue 1 :

Vendredi

(20h45) NîmesMarseille

Samedi

(17h30) Paris SGDijon

(20h00) MontpellierStrasbourg

AmiensMetz

BrestAngers

ToulouseRennes

MonacoReims

Dimanche

(15h00) NantesLille

(17h00) BordeauxNice

(21h00) LyonSaint-Etienne