L1: Lille surclasse Clermont et se replace

Le milieu de terrain lillois Jonathan Bamba, félicité par ses coéquipiers après son but marqué contre Clermont, lors de la 27e journée de Ligue 1, le 6 mars 2022 au Stade Pierre-Mauroy à Villeneuve-d’Ascq
/ © 2022 AFP

Lille s’est repositionné dans la course aux places européennes en venant à bout de Clermont 4 à 0, dimanche lors de la 27e journée de Ligue 1.

Une semaine après le succès arraché contre le cours du jeu à Lyon (1-0), le Losc a enchaîné grâce à des buts de Jonathan Bamba (3e), Jonathan David (71e), Zeki Celik (85e) et Igor Zhegrova (90e).

Les Dogues, qui ont beaucoup peiné jusqu’à l’exclusion du Clermontois Samis Abdul Samed (68e), ont enregistré un quatrième +clean sheet+ consécutif en championnat depuis la claque reçue face à Paris début février au Stade Pierre-Mauroy (1-5).

Séduisants en début de rencontre, les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont ensuite un peu perdu le fil du match contre des Auvergnats bien organisés et dangereux en contre.

Mais les Lillois ont finalement fait la différence en supériorité numérique et ont enregistré leur plus large succès de la saison. Cela leur permet de remonter au septième rang avec 42 points, à égalité avec Nantes.

“Il y a beaucoup de choses positives (…) On amorce un début de série avec trois victoires et un nul, il faut qu’on puisse continuer à retrouver le haut de tableau. On savait que ça serait difficile mais on a réussi à prendre la mesure du match”, a souligné Gourvennec.

Clermont, qui n’a pas démérité, reste 15e avec 28 unités au compteur, quatre de plus que le barragiste, Lorient.

“L’exclusion est le tournant du match. Avant cette expulsion, on dominait, on était plus proche d’une égalisation de notre part que du break pour Lille. On avait pris le dessus, c’est dommage”, a regretté Pascal Gastien, le technicien clermontois.

Bamba, enfin !

Une fois n’est pas coutume, le Losc a réussi son entame de match et a rapidement été récompensé: David a décalé sur la droite Renato Sanches, dont le centre sans contrôle a trouvé la tête croisée de Bamba au second poteau (1-0, 3e).

Ce but est venu mettre fin à une incroyable disette qui durait depuis près de 14 mois pour l’ancien Stéphanois, qui n’avait pas marqué lors de ses 49 dernières rencontres.

Les Lillois ont poursuivi sur leur lancée avec une nouvelle occasion initiée par Sanches, auteur d’un joli rush avant de lancer idéalement Bamba, qui a dévissé sa frappe dans la surface (10e).

Puis Benjamin André, après avoir récupéré un ballon et s’être appuyé sur David, s’est présenté seul face à Ouparine Djoco, qui a détourné en corner le tir de l’ancien Rennais (17e).

Les Auvergnats se sont ensuite réveillés et ont mis sur le reculoir des Nordistes de moins en moins inspirés. Ainsi Abdul Samed s’est créé deux situations coup sur coup mais a manqué le cadre de peu (25e, 26e).

David retrouve le chemin des filets

Leo Jardim a ensuite été attentif pour boxer en corner un coup franc bien tiré par Jason Berthomier (33e).

Après la pause, Clermont a accentué sa mainmise sur le match face à des Dogues incapables de conserver le ballon et de créer du jeu, à l’image de cette tête juste au-dessus de Grejonh Kyei (46e) ou d’un tir de Lucas Da Cunha non cadré (51e).

L’exclusion à la 68e minute d’Abdul Samed, qui a reçu un second avertissement pour avoir accroché Sanches qui filait en contre, a changé la physionomie de la fin de match puisque Lille a repris le contrôle des opérations et s’est rapidement mis à l’abri.

David, muet depuis fin décembre avec le Losc (8 matches), a inscrit son 13e but de la saison après un joli une-deux avec Sanches, qui lui a remis le ballon d’une talonnade avant qu’il ne marque du plat du pied (2-0, 71e).

Celik a ensuite alourdi la marque après un tir d’Amadou Onana repoussé par Djoco (3-0, 84e), avant que Zhegrova n’inscrive son premier but avec Lille d’une frappe déviée par Jean-Claude Billong (4-0, 90e).