L1: Lille-Lyon à l’affiche, face-à-face Mbappé-Ben Yedder

Le Lillois Benjamin André et le milieu de l’Olympique Lyonnais Maxence Caqueret lors de la dernière confrontation entre les deux équipes au Parc OL, le 25 avril 2021
/ © 2021 AFP

Après la fête en Ligue des champions, Lille replonge dans le bain de la Ligue 1 contre des Lyonnais en pleine déprime dimanche pour la 18e journée, qui offrira un duel princier au Parc entre Kylian Mbappé et Wissam Ben Yedder lors de PSG-Monaco.

. L’affiche: Lille-Lyon

L’Olympique lyonnais, secoué sur le terrain et en coulisses, patauge à une 12e place bien éloignée de ses ambitions européennes avant d’aller dimanche (13h00) chez le champion de France lillois, qui ne le devance que d’un point.

Le club de Jean-Michel Aulas devra se remobiliser quatre jours après avoir encaissé un double uppercut: l’annonce mercredi du départ dès janvier de Juninho, directeur sportif depuis 2019, s’est télescopée avec le retrait d’un point, consécutif au jet de bouteille d’eau subi par Dimitri Payet lors du choc OL-OM, match arrêté en novembre et qui sera rejoué à huis clos.

Ces développements viennent faire tanguer un peu plus l’équipe dirigée par Peter Bosz, battue 2-1 sur le fil par Reims début décembre puis frustrée par Bordeaux (2-2) le week-end dernier après avoir mené au score à deux reprises.

A l’inverse, les Lillois sont en plein redressement. Invaincus en Ligue 1 depuis un mois et demi, ils ont obtenu mercredi un billet doré pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, le deuxième seulement de leur histoire.

. Le duel: Mbappé contre Ben Yedder

La 18e journée baissera le rideau dimanche soir avec un choc entre le Paris SG et l’AS Monaco, entre le leader qui fait cavalier seul (42 points, soit 11 de plus que son dauphin Rennes) et le club de la Principauté (7e avec 26 pts), avide de recoller au podium, dont Marseille occupe la dernière marche avec trois points d’avance.

Deux internationaux français devraient se faire face sur la pelouse du Parc des princes: Kylian Mbappé, attaquant vedette du PSG et des Bleus, et Wissam Ben Yedder, capitaine de l’ASM et remplaçant régulier en sélection.

A 22 ans, le premier enfile les buts comme les records de précocité. Il est le facteur X d’une équipe parisienne au jeu parfois laborieux, qui survole le classement de L1 malgré des prestations loin d’être abouties. Intenable mardi en Ligue des champions contre Bruges (4-1), avec un doublé et une passe décisive, Mbappé se distingue en championnat autant par ses buts (7) que ses caviars (8).

Ben Yedder émarge à neuf buts (dont quatre penalties) cette saison et c’est presque une anomalie au regard de la situation de l’avant-centre, loin d’être toujours titulaire à 31 ans.

. L’histoire: Rennes-Nice, une claque partout

Le Stade Rennais s’est amusé dimanche à Saint-Etienne (5-0) avec, entre autres, un triplé de Martin Terrier. La réussite de l’attaquant de 24 ans a précipité la chute de Claude Puel, débarqué de son poste d’entraîneur chez les Verts, et permis aux Bretons d’accrocher la deuxième place du championnat.

Le report du match de Ligue Europa Conference prévu initialement jeudi contre Tottenham constitue une bonne nouvelle supplémentaire pour les hommes de Bruno Genesio en vue de la réception de Nice dimanche (15h00) au Roazhon Park.

Les Aiglons ont beau être quatrièmes, avec quatre points en moins, ils sortent d’une énorme déconvenue à domicile contre Strasbourg (défaite 3-0). “Ç’a été pire que tout”, s’était lamenté Mario Lemina dans la foulée, confessant ressentir “énormément de colère”. Une victoire à Rennes leur soignerait le moral et leur permettrait éventuellement de remonter sur le podium.

. La statistique: 0, comme Bordeaux

En dix-sept rencontres de L1 disputées cette saison, Bordeaux n’a jamais réussi à finir un match sans but encaissé). Les partenaires de Benoît Costil sont même embarqués actuellement dans une mauvaise série de cinq rencontres avec au moins deux buts concédés, avant leur déplacement dimanche (15h00) à Troyes.

Plombés par la pire défense du Championnat, les Girondins (17es avec 14 pts) comptent deux points de moins que leur futur adversaire et, surtout, autant que Clermont qui occupe la place de barragiste.

Dans leur rétro, la zone rouge n’est pas loin: Saint-Etienne et Metz n’ont que deux points de retard avant, respectivement, d’aller à Reims samedi et de recevoir Lorient dimanche.

Programme de la 18e journée de Ligue 1:

Vendredi:

NantesLens 3-2

Samedi:

(17h00) BrestMontpellier

(21h00) ReimsSaint-Etienne

Dimanche:

(13h00) LilleLyon

(15h00) MetzLorient

RennesNice

AngersClermont

TroyesBordeaux

(17h00) StrasbourgMarseille

(20h45) Paris SGMonaco