L1: le PSG veut prendre ses distances, duel azuréen entre Nice et Marseille

Le milieu de terrain espagnol du Paris Saint-Germain, auteur du dernier but parisien remercie l’attaquant Kylian Mbappé pour sa passe décisive, lors de la victoire (4-2) face à Strasbourg, lors de la 2e journée de L1, le 14 août 2021 au Parc des Princes
/ © 2021 AFP

En attendant les débuts de Lionel Messi, le Paris SG espère creuser l’écart sur ses principaux concurrents, vendredi en ouverture de la 3e journée de Ligue 1 à Brest, deux jours avant Nice-Marseille, choc entre outsiders redoutant d’être distancés du wagon de tête.

Malgré l’absence de plusieurs stars, encore en phase de remise en forme, le PSG est néanmoins la seule équipe, parmi les favoris, à avoir signé un sans-faute depuis le début de saison.

Deux victoires inaugurales obtenues sans Neymar, sans Lionel Messi, sans Marquinhos, sans Angel Di Maria, sans Sergio Ramos (blessé), sans Marco Verratti ni Gianluigi Donnarumma…

Une ribambelle de cadres qui peaufinent encore leur préparation et qui pourraient retrouver la pelouse au compte-gouttes dès vendredi, même si Ramos est déjà forfait et si Messi semble encore à court de rythme.

Plus que les cadres, l’entraîneur Mauricio Pochettino espère voir s’additionner les points et s’octroyer un matelas d’avance en tête du Championnat.

A Brest (21h00), on compte bien profiter de ces potentielles absences pour créer l’exploit: “Je ne sais pas s’ils vont aligner leurs cadres, je ne suis pas pressé de les voir. J’aimerais bien que Messi joue contre nous mais ça va être compliqué”, a souri l’entraîneur des Bretons, Michel Der Zakarian après le nul contre Rennes dimanche (1-1), deuxième point glané par le Stade brestois cette saison.

L’OL en difficulté

Le PSG vise le 9/9, total de points en trois rencontres que seules deux autres formations peuvent espérer: Angers, leader surprise, et Clermont, promu flamboyant.

Le SCO prépare un déplacement à Bordeaux dimanche (15h00), tandis que Clermont (2e) s’apprête à faire face à son premier cador de la saison, Lyon, dimanche dans le Rhône (13h00).

Ce n’est peut-être pas le pire moment pour affronter l’OL, corrigé à Angers la semaine passée (3-0) et qui a vécu une semaine agitée, entre un mercato tardant à se lancer et la mise à l’écart du défenseur Marcelo pour un “comportement inapproprié” dans les vestiaires.

Au bord de l’élimination en barrages de Ligue des champions après sa défaite 1-0 à domicile contre le Shakhtar Donetsk mardi, Monaco cherche aussi son premier succès en L1, contre Lens samedi (17h00), avant Saint-EtienneLille (21h00).

Mais la rencontre la plus alléchante du week-end est programmée dimanche soir, avec un choc azuréen entre Nice et Marseille (20h45), deux formations spectaculaires en ce début de saison. L’OM a marqué cinq buts et en a encaissé quatre en deux matches, tandis que Nice est allé étriller le champion lillois 4-0 pour le retour de l’entraîneur Christophe Galtier dans le Nord.

Programme de la 3e journée de Ligue 1, qui sera disputée les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 août:

Vendredi 20 août

(21h00) BrestParis SG

Samedi 21 août

(17h00) MonacoLens

(21h00) Saint-EtienneLille

Dimanche 22 août

(13h00) LyonClermont

(15h00) StrasbourgTroyes

MontpellierLorient

MetzReims

BordeauxAngers

(17h00) RennesNantes

(20h45) NiceMarseille