La pelouse du stade des Costières à Nîmes rendue impraticable par la pluie pour le match contre Rennes, le 2 novembre 2019
/ © 2019 AFP

Le match Nîmes-Rennes, prévu à 20h00 samedi au stade des Costières, a été reporté à une date ultérieure qui ne sera pas dimanche, à cause des pluies diluviennes qui ont rendu la pelouse impraticable, a annoncé le corps arbitral de la rencontre à quelques minutes du coup d’envoi.

Les joueurs ont tenté de s’échauffer sur le terrain, mais la décision du report a finalement été inéluctable après des tests effectués par les arbitres, a constaté un correspondant de l’AFP.

“Aucune date de report n’a été prise, en raison des conditions climatiques qui se poursuivent jusqu’à demain (dimanche) 11h00”, a précisé un délégué à l’arbitrage, assurant que le match ne pourra pas avoir lieu dimanche.

“En raison de l’état d’impraticabilité du terrain, gorgé d’eau, j’ai décidé de ne pas autoriser le coup d’envoi. Nous avons procédé à plusieurs tests, le rebond du ballon était impossible, la sécurité des joueurs non garantie”, a renchéri l’arbitre de la rencontre, Willy Delajod.

Le Stade rennais a lui directement annoncé sur son compte Twitter que l’équipe retournait en Bretagne “dès (samedi) soir”.

“Ce report de match est une sage décision”, a réagi l’entraîneur rennais Julien Stéphan. L’intégrité physique des joueurs ne permettait pas d’être assurée. Le bulletin météo annonce de la pluie sur Nîmes jusqu’à demain (dimanche) midi. Cela aurait été très dommageable pour nous de rester là jusqu’à demain midi et de voir finalement le match être reporté”.

Avant de préciser qu'”au vu de notre calendrier, ce match sera très certainement reporté en 2020″. Rennes joue en effet la Ligue Europa, ce qui densifie son calendrier. Les Bretons se rendent dès jeudi à Cluj, en Roumanie, pour la 4e journée.

La Commission des compétitions de la Ligue de football professionnel (LFP) “fixera ultérieurement la date de la rencontre”, a précisé la Ligue dans un communiqué.