L1: Juninho met la pression sur l’effectif de Lyon

Le directeur sportif de l’Olympique lyonnais, le Brésilien Juninho, en conférence de presse à Décines-Charpieu, le 13 février 2020
/ © 2020 AFP

Le directeur sportif de l’Olympique lyonnais, le Brésilien Juninho, a mis la pression sur son effectif mercredi, estimant que “les joueurs insatisfaits d’être là devraient partir du club”.

“Il faut changer l’équilibre de l’équipe, l’état d’esprit”, a-t-il dit en marge de la conférence de presse de présentation du nouvel attaquant lyonnais, Tino Kadewere.

“Si les joueurs ne sont pas contents d’être là, il faut qu’ils partent. La saison n’a pas été idéale et nous voulons faire quelque chose de meilleur l’an prochain”, a insisté Juninho.

“Nous avons un effectif qui a beaucoup de qualités (…) mais nous n’avons pas réussi à créer l’état d’esprit idéal et nous avons laissé passer des points à la maison qui nous auraient permis de ne pas terminer septièmes du classement”, a soutenu l’ancien meneur de jeu de l’OL.

“C’est une équipe qui manque de leaders dans l’effectif. Nous discutons par rapport à ça. La saison dernière, en arrivant, j’ai rencontré certains joueurs qui n’étaient pas contents d’être là. J’étais surpris”, a-t-il confié.

“Il y a très peu de joueurs qui peuvent jouer à un niveau plus élevé que le nôtre. Nous avons parlé avec certains. Il y aura des départs et des arrivées. L’état d’esprit est fondamental et ceux qui ne sont pas contents vont partir”, a insisté Juninho, assurant avoir “bon espoir” de pouvoir conserver le Néerlandais Memphis Depay au moins une saison de plus, même si Lyon ne décroche pas de qualification européenne en 2020-2021.

Depay, gravement blessé contre Rennes, le 15 décembre, à un genou dont il a été opéré, doit encore un an de contrat à l’OL.

Pour ce qui le concerne, Kadewere s’est dit “heureux d’être à Lyon”, où il a été transféré en janvier en provenance du Havre (L2) pour 12 millions d’euros. Il avait été prêté dans la foulée au club normand pour terminer la saison.