L1: “Il faut une remise en question” estime Léo Dubois

Le défenseur de Lyon Léon Dubois à la lutte avec le milieu de Montpellier Ambroise Oyongo en L1 à La Mosson, le 27 août 2019
/ © 2019 AFP

“Il faut une remise en question”, a estimé Léo Dubois, capitaine de Lyon, après le match nul (2-2) concédé dans le temps additionnel vendredi à Amiens.

“On a l’opportunité de se relever dans trois jours. Ce n’est pas la peine de tergiverser”, a ajouté l’international français, en référence à l’entrée en lice de l’OL en Ligue des champions, mardi, face au Zenit Saint-Petersbourg.

Q: Vous avez dominé la première période, mais vous avez laissé l’opportunité à Amiens d’égaliser. La déception doit dominer ?

R: “Oui, il y avait toujours une possibilité qu’ils égalisent tant que nous n’avions pas mis un troisième but… Tout le monde s’est battu pour le collectif. Malheureusement, on prend ce but à la fin et ça fait mal. On fait une bonne première période et une seconde moyenne. Je pense qu’on a bien défendu même si on était acculé, on a bien su tenir, mais pas jusqu’au bout, c’est ce qui nous fait mal ce soir. On est passés à deux doigts de la victoire. Tout le monde s’est battu pour le collectif, c’est aussi très important même si la victoire n’est pas au rendez-vous. Il faut que l’on avance tout simplement car on stagne un peu.”

Q: Ressentez-vous de l’inquiétude avant la réception du Zenit Saint-Petersbourg mardi en Ligue des champions ?

R: “De l’inquiétude, je ne pense pas. Il faut une remise en question de la part de tout le monde. C’est un match très important mardi en Ligue des champions. Il faut relever la tête.”

Q: Tout de même, vous n’avez plus gagné depuis trois matches en championnat. C’est inquiétant, non ?

R: “Je ne pense pas qu’il faille s’inquiéter. On va continuer à travailler comme on le fait. On travaille bien, malheureusement, les résultats ne sont pas là. On a l’opportunité de se relever dans trois jours. Ce n’est pas la peine de tergiverser.”

Propos recueillis en zone mixte