L’attaquant argentin du PSG Mauro Icardi inscrit le but de la victoire Ă  Brest, le 9 novembre 2019
/ © 2019 AFP

Le Paris SG a confortĂ© sa place de leader en gagnant Ă  Brest (2-1) grâce Mauro Icardi, samedi au cours d’une 13e journĂ©e de Ligue 1 qui a vu Monaco se rapprocher du podium et Lille caler.

. Icardi sauve le PSG

Au PSG, un Argentin en cache un autre. Alors qu’Angel di Maria avait lancĂ© son Ă©quipe sur de bons rails (39e), Mauro Icardi a scellĂ© en toute fin (85e) une victoire qui, finalement, a pris du retard pour se dessiner.

Remplaçant au coup d’envoi, le “Goleador” a inscrit son 9e but en dix rencontres, poussant un peu plus vers la sortie Edinson Cavani, qui n’a pas brillĂ© pour sa première titularisation depuis fin aoĂ»t.

Son but a permis au leader de rĂ©tablir son autoritĂ©, huit jours après sa dĂ©faite surprise Ă  Dijon (2-1), malgrĂ© les absences de Neymar, Kylian MbappĂ© et du gardien Keylor Navas, gĂŞnĂ© aux adducteurs durant l’Ă©chauffement.

Les trois joueurs sont attendus pour le choc contre Lille le 22 novembre, après la trĂŞve internationale. En cas d’indisponibilitĂ© prolongĂ©e, l’entraĂ®neur Thomas Tuchel pourra toujours compter sur ses Argentins en feu.

. Monaco fonce

La tempĂŞte est passĂ©e au bord de la MĂ©diterranĂ©e. Après un dĂ©part catastrophique qui l’a vu remporter son premier match Ă  la 7e journĂ©e, Monaco a redressĂ© la barre au point de pouvoir bientĂ´t s’installer sur le podium.

Sa victoire contre Dijon (1-0) grâce Ă  Aleksandr Golovin (43e) l’a replacĂ© Ă  un point du troisièmeun rapprochement qui doit autant Ă  sa bonne sĂ©rie (trois succès sur les quatre derniers matches) qu’Ă  cette L1 très serrĂ©e oĂą aucune Ă©quipe ne semble vouloir s’ancrer en haute altitude.

. Lille et Angers calent

Lille en est un très bon exemple. Dauphins du PSG la saison passĂ©e, les Dogues peinent Ă  retrouver le mĂŞme niveau. Contre Metz (0-0), ils ont ratĂ© l’occasion de passer deuxième, au terme d’un match bien terne.

Battus Ă  Marseille samedi dernier (2-1), giflĂ©s Ă  Valence mardi en Ligue des champions (4-1), les Nordistes concluent une semaine très compliquĂ©e qui a fait les affaires d’Angers, pourtant pas en meilleure forme.

Le SCO, auteur du nul Ă  Reims (0-0), n’a gagnĂ© qu’un seul de ses six derniers matches de Championnat, mais reste bien cramponnĂ© derrière le PSG.

Sa situation, prĂ©caire, peut basculer dès dimanche: Nantes ou Saint-Etienne, qui s’affrontent Ă  17h00, tout comme Marseille, contre Lyon (21h00), ont l’occasion de doubler les Angevins.

En bas de tableau, Strasbourg s’est extirpĂ© de la zone de relĂ©gation en battant NĂ®mes (4-1) avec un doublĂ© de Lebo Mothiba.