L1: échec de la conciliation sur le licenciement d’Olivier Pickeu par le SCO d’Angers

L’ancien directeur sportif d’Angers, Olivier Pickeu, à Angers, le 7 février 2020
/ © 2020 AFP

Olivier Pickeu et le SCO d’Angers se retrouveront le 7 avril 2021 devant le conseil des prud’hommes après l’échec mercredi de l’audience de conciliation portant sur le licenciement de l’ancien directeur sportif.

“On pensait que le club viendrait avec des éléments concrets qui justifieraient de la faute reprochée à Olivier. On n’a rien eu puisque la seule position du club aujourd’hui est de considérer qu’Olivier Pickeu n’était pas salarié du SCO d’Angers jusqu’à la date de son départ, et seulement membre du conseil d’administration, et que le conseil des prud’hommes n’est pas compétent pour juger de ce dossier”, a commenté Me Olivier Martin, avocat de M. Pickeu.

“On s’expliquera sur cette pirouette le 7 avril”, a-t-il ajouté.

Mis à pied à titre conservatoire le 10 mars, Olivier Pickeu avait annoncé un mois plus tard avoir été “licencié pour faute grave”, après 14 ans passés au sein du club de football.

Né à Armentières, Olivier Pickeu a été formé à Lille, a commencé sa carrière de joueur professionnel à Caen et a évolué essentiellement en Ligue 2 (Toulouse, Amiens, Le Mans…).

Au moment de raccrocher les crampons, il s’est engagé comme directeur sportif en 2006 à Angers, qui est remonté l’année suivante en Ligue 2 puis en 2015 en Ligue 1, grâce en particulier aux fonds engagés par Saïd Chabane, qui a repris le club en 2011.

Olivier Pickeu a été nommé fin août président exécutif du club de football de Caen, revenant ainsi à 50 ans sur les terres où il avait entamé sa carrière de joueur, comme attaquant, en 1989.