L1: duel d’ambitieux Lens-Angers, le sursaut vert à l’épreuve du PSG

La joie du milieu de terrain de Lens, le Polonais Przemyslaw Frankowski (c), félicité par ses coéquipiers, après son but marqué à domicile contre Troyes, lors de la 13e journée de Ligue 1, le 5 novembre 2021 au Stade Bollaert-Delelis
/ © 2021 AFP

Lens, évincé du podium de Ligue 1, peut retrouver le trio de tête en cas de succès contre Angers vendredi (21h00) en ouverture de la 15e journée, marquée par un choc des extrêmes dimanche entre le Paris SG, leader, et Saint-Etienne, avant-dernier en quête de rédemption.

Au stade Bollaert-Delelis, les Lensois ont pris la bonne habitude de gagner (trois succès sur leurs trois derniers matches à domicile), alors même qu’ils restent sur trois défaites en autant de déplacements.

C’est dire si la réception d’Angers (6e, 21 points) est importante pour le RCL (4e, 24 pts), qui peut retrouver la deuxième place provisoire en cas de succès… ou bien être rejoint par le SCO en cas de revers.

Non loin de là, à Lille, le champion de France en titre espère confirmer samedi après-midi son embellie européenne en retrouvant le chemin du succès en L1, après cinq matches d’affilée sans gagner en championnat, pour quitter enfin le ventre mou.

Le Losc (12e), vainqueur de Salzbourg mardi (1-0) pour prendre la tête de son groupe en Ligue des champions, reçoit le FC Nantes (11e), qui le précède d’un point seulement au classement.

Lyon doit se relancer

La lutte pour le podium reprendra samedi soir avec Nice (2e, 26e pts), qui reçoit la lanterne rouge Metz, puis Rennes (3e, 25e pts) en déplacement à Lorient dimanche après-midi et enfin Marseille (5e, 23 pts, un match en moins) qui accueille Troyes dimanche soir.

Après les incidents qui ont provoqué l’arrêt du choc OL-OM dimanche dernier, Lyon (10e, 19 pts, un match en moins) doit à tout prix se relancer à Montpellier sous peine d’être décroché dans la course aux trois premières places, qualificatives pour la Ligue des champions.

Quant au Paris SG, intouchable leader (37 pts), il se déplacera à Saint-Etienne dimanche (13h00) pour continuer son cavalier seul en tête.

Mais les Verts vont mieux : ils restent sur deux matches nuls et deux victoires qui ont permis à l’ASSE de sortir la tête de l’eau et de croire à nouveau au maintien.

Et le PSG, lui, a chuté mercredi à Manchester City (2-1) malgré la qualification obtenue pour les huitièmes de finale, laissant entrevoir des lacunes dans le jeu. Les débuts espérés de l’expérimenté défenseur Sergio Ramos, enfin apte après une longue convalescence depuis sa signature cet été, peuvent-ils offrir plus de liant au collectif parisien ?

Le programme de la 15e journée de L1 (en heure de Paris, GMT+1)

Vendredi:

(21h00) LensAngers

Samedi:

(17h00) LilleNantes

(21h00) NiceMetz

Dimanche:

(13h00) Saint-EtienneParis SG

(15h00) BordeauxBrest

MonacoStrasbourg

LorientRennes

ReimsClermont

(17h00) MontpellierLyon

(20h45) MarseilleTroyes