L1: Des Niçois réalistes punissent Nantes 2-0

Les Niçois Kasper Dolberg et Amine Gouiri, tous deux buteurs contre Nantes à La Beaujoire, le 12 septembre 2021
/ © 2021 AFP

Nice s’est hissé à une 4e place provisoire après sa victoire 2-0 grâce à ses canonniers Dolberg et Gouiri face à des Nantais malchanceux dimanche au stade de la Beaujoire lors de la 4e journée de Ligue 1.

Malmenés pendant une grande partie du match, les Niçois ont réussi à s’imposer dans le dernier quart d’heure, tout en gardant leur cage inviolée depuis le début du championnat.

Toujours invaincus, ils pointent désormais à une longueur de Marseille (3e, 10 points), avec lequel ils ont un match à rejouer après les graves incidents du 22 août.

Les Nantais enregistrent pour leur part une troisième défaite de rang. Mais loin de l’apathie affichée à Rennes (0-1), ils ont montré le même engagement

et le même manque de réalisme

que contre Lyon (0-1) avant la trêve.

Un temps fermé, le match s’est animé au bout d’une demi-heure, lorsqu’une tête de Mario Lemina a trouvé la barre transversale sur un coup franc d’Amine Gouiri (32e).

Mais grâce à un pressing intense et aux accélérations de Moses Simon et Osman Bukari, intenables sur leurs ailes, Nantes a réussi à donner des sueurs froides aux Niçois, en particulier quand Randal Kolo Muani a trouvé à son tour la transversale (45e).

Les Nantais ont multiplié les coups de boutoir en seconde période, mais ils ont manqué de précision et se sont heurtés à une défense vigilante et à un Walter Benitez intransigeant.

Comme à leur habitude, les Niçois ont procédé par contres. Et même si Antoine Kombouaré avait prévenu ses hommes contre toute naïveté, ils se sont à leur tour fait piéger.

D’abord sur un centre de Melvin Bard, sur lequel Kasper Dolberg s’est jeté aux six mètres pour inscrire son 3e but de la saison (0-1, 75e).

Puis Amine Gouiri a confirmé sa grande forme en doublant la mise après un une-deux avec Andy Delort, à peine entré en jeu pour la première fois sous ses nouvelles couleurs depuis son transfert de Montpellier la semaine dernière (0-2, 80e).

Cela fait désormais 4 buts en 4 matches pour l’international Espoirs, également buteur cette semaine avec les Bleuets aux Iles Feroé.