Damien Le Tallec buteur avec Montpellier contre Amiens, le 30 novembre 2019 Ă  La Mosson, aspire Ă  jouer pour la Russie
/ © 2019 AFP

Damien Le Tallec, milieu de Montpellier âgĂ© de 29 ans, a entamĂ© des dĂ©marches pour obtenir la nationalitĂ© russe, avec l’espoir de jouer Ă  terme pour la “SbornaĂŻa” qualifiĂ©e Ă  l’Euro-2020, a-t-il confirmĂ© jeudi Ă  un journal russe.

“J’ai entamĂ© il y a quelques mois la procĂ©dure pour recevoir le passeport russe (…) il devrait ĂŞtre prĂŞt d’ici quelques mois”, affirme-t-il dans un entretien au journal Izvestia, confirmant une information dĂ©voilĂ©e rĂ©cemment par France bleu HĂ©rault.

Ancien joueur de Saransk (2014-2016) en Russie, le Montpelliérain a épousé une Russe et possède une maison avec elle à Moscou. Leur fils a la double nationalité franco-russe.

“J’aime la Russie, sa culture, la mentalitĂ© des gens. Si le sĂ©lectionneur (Stanislav Cherchesov) me convoque, une fois que j’aurai reçu mon passeport, je rĂ©pondrai Ă  l’appel. Pour moi ce serait un grand honneur de reprĂ©senter la Russie”, dĂ©clare Le Tallec.

Le milieu de terrain a portĂ© le maillot de l’Ă©quipe de France avec les moins de 20 ans, mais il n’a jamais Ă©tĂ© appelĂ© en Espoirs et chez les A.

“Quand je recevrai le passeport, j’espère vraiment que le sĂ©lectionneur commencera Ă  me suivre. Je ferai tout pour qu’il puisse me considĂ©rer comme un joueur potentiel de l’Ă©quipe et ne m’oublie pas”, a-t-il encore affirmĂ©.