L1: Blaquart quitte Nîmes, Arpinon le remplace

L’entraîneur de Nîmes, Bernard Blaquart, lors du match de Ligue 1 face à Metz, à Longeville-lès-Metz, le 7 mars 2020
/ © 2020 AFP

La rupture entre l’entraîneur Bernard Blaquart et le Nîmes Olympique, consommée depuis plusieurs semaines, est désormais officielle, annoncée mardi par un communiqué du club.

Son adjoint Jérôme Arpinon (42 ans) lui succède sur le banc des “Crocodiles”, maintenus en Ligue 1 (18e) grâce à l’absence de barrages avec la L2 à la suite de l’interruption de la saison par la pandémie de Covid-19.

La partie de poker menteur entre le coach nîmois et le président Rani Assaf s’est achevée mardi par un communiqué officiel expliquant que les deux parties “ont décidé d’un commun accord de mettre fin au contrat de travail qui les liait” jusqu’en 2023.

A bientôt 63 ans, usé par une dernière saison éprouvante, commencée en vendant sept titulaires au mercato, “Magic Blaquart” souhaitait passer la main tout en aspirant à une reconversion, notamment à la formation, au sein du club nîmois, qu’il avait rejoint en juin 2013.

Après plusieurs entrevues avec son désormais ex-entraîneur, Rani Assaf qui espérait une démission de son coach, en a décidé autrement.

“Bernard Blaquart a indéniablement marqué l’histoire du Nîmes Olympique”, assure le communiqué, rappelant que Blaquart avait en novembre 2015 “pris les rênes de l’équipe première en pleine tourmente lors d’une saison marquée par les 8 points de pénalité” en L2.

Le technicien “a su insuffler une nouvelle dynamique qui a permis à l’équipe d’assurer un maintien inespéré, poursuit le communiqué du club, deux saisons plus tard, toujours sous la houlette de Bernard Blaquart, le Nîmes Olympique a accédé à la Ligue 1 (…) après 25 ans d’attente”.

Titulaire depuis l’an passé du Brevet d’Entraîneur Professionnel de Football (BEPF), Jérôme Arpinon aura en charge de poursuivre “le projet sportif mis en place avec Bernard Blaquart depuis quatre saisons”, conclut le communiqué du club.