L’attaquant danois de Nice Kasper Dolberg marque contre Angers, le 30 novembre 2019 Ă  Nice
/ © 2019 AFP

Angers, battu logiquement Ă  Nice (3-1), samedi soir, reste sur le podium de Ligue 1, Ă  quatre points de Marseille, qu’il recevra mardi en ouverture de la 16e journĂ©e.

Invaincu depuis quatre matches (deux victoires 1-0, deux nuls 0-0), Angers, qui menait 1-0, n’a donc pas su enchaĂ®ner sur le mĂŞme rythme Ă  l’Allianz Riviera.

A force d’abnĂ©gation, le Gym de Patrick Vieira, en position instable depuis quelques rencontres sans rĂ©sultat, a renversĂ© une rencontre mal embarquĂ©e et compte dĂ©sormais 20 points.

DisposĂ© en 4-1-4-1, Angers s’est prĂ©sentĂ© avec l’intention d’attendre et contrer. MalgrĂ© quelques piques de Myziane Maolida dans le premier quart d’heure (5e et 11e), la domination niçoise s’est avĂ©rĂ©e stĂ©rile. Et dès la première opportunitĂ©, Ă  la suite d’un corner, c’est le SCO qui a marquĂ© contre le cours du jeu par Angelo Fulgini parfaitement servi Ă  l’entrĂ©e de la surface par Romain Thomas (22e).

L’ex-Valenciennois a enchaĂ®nĂ© pichenette sur Maolida, dribbles sur Stanley Nsoki et Dante, avant d’ĂŞtre chirurgical devant Walter Benitez (0-1, 22e).

Le rĂ©alisme maximum! A l’angevine? Pas tout Ă  fait puisque, par la suite, les hommes de StĂ©phane Moulin ont plutĂ´t eu du mal Ă  exister collectivement.

Une fois avant et deux fois après la pause, Nice a su perforer l’une des meilleures dĂ©fenses de L1.

D’abord, par Arnaud Lusamba, qui a repris un centre de Myziane Maolida consĂ©cutif Ă  un bon dĂ©bordement (1-1, 39e) et mis ainsi un terme Ă  422 minutes d’invincibilitĂ© de Butelle en L1.

Puis par Myziane, qui, pour son premier but en L1 avec Nice, a conclu d’un plat du pied droit enroulĂ© une magnifique action collective Dolberg-Lusamba-Lees-Melou (2-1, 53e).

Les entrĂ©es de Pierrick Capelle et Rachid Alioui, dont le but de l’Ă©galisation a Ă©tĂ© refusĂ© pour hors-jeu (70e) n’a rien changĂ©. Sur un contre en fin de rencontre, Kasper Dolberg a mĂŞme donnĂ© encore plus d’ampleur Ă  la victoire niçoise (3-1, 90e+1).

Angers recevra l’OM, mardi, avec 4 points de retard.