Kimmich “ne se plaindrait pas” si Guardiola revenait au Bayern

Le défenseur international allemand Joshua Kimmich en conférence de presse à Düsseldorf, le 14 novembre 2019
/ © 2019 AFP

Joshua Kimmich, le jeune international du Bayern Munich, a affirmé jeudi qu’il verrait d’un bon œil le retour de Pep Guardiola en Bavière, en réaction à une rumeur colportée par la presse allemande.

“Je lui dois beaucoup”, a dit Kimmich à propos de l’entraîneur de Manchester City, qui a dirigé le Bayern trois saisons entre 2013 et 2016, “il m’a pris comme joueur de deuxième division et il m’a fait jouer en Bundesliga et en Ligue des champions”.

“Nous avons fait le doublé et ensuite je suis devenu international. Donc évidemment je ne me plaindrais pas”, a poursuivi le milieu de terrain de 24 ans, qui avait débuté avec le Bayern en août 2015, pour la dernière saison au club du coach catalan.

Kimmich s’exprimait lors d’une conférence de presse de la sélection nationale à Düsseldorf, où l’Allemagne reçoit le Belarus samedi en qualifications de l’Euro-2020.

Après le limogeage de Niko Kovac le 3 novembre, l’équipe du Bayern a été confiée provisoirement à l’ex-adjoint de Kovac, Hansi Flick. Ce dernier a débuté par deux victoires importantes et symboliques: 2-0 contre Olympiakos en Ligue des champions, permettant aux Bavarois de se qualifier pour les 8e de finale, et 4-0 contre le rival historique Dortmund, malmené comme jamais au Signal Iduna Park.

“Au début, a expliqué Kimmich, on avait l’impression qu’un nouvel entraîneur allait arriver après la trêve hivernale, mais maintenant qu’on a gagné ces deux matches, on entend dire que ça pourrait se prolonger (…) jusqu’en été. C’est le club qui doit décider, nous les joueurs ne sommes pas responsables de ça”.

La Bayern est actuellement 3e du championnat, avec le même total (21 pts) que Leipzig et à quatre longueurs du leader Mönchengladbach, avant le déplacement samedi à Düsseldorf (13e), samedi lors de la 12e journée.