L’AmĂ©ricaine Rose Lavelle (c) est congratulĂ©e par ses Ă©quipières Megan Rapinoe (d) et Sam Mewis, après un but contre le Mexique en qualif pour les JO, le 7 fĂ©vrier 2019 Ă  Carson
/ © 2020 AFP

Les championnes du monde américaines et les Canadiennes se sont qualifiées vendredi pour le tournoi féminin de football des Jeux olympiques de Tokyo, où elles figureront toutes deux parmi les poids lourds.

Les Américaines ont écrasé le Mexique 4-0 en demi-finale du tournoi de qualification olympique de la zone Concacaf (Amérique du nord, centrale et Caraïbes) à Carson (Californie), tandis que les Canadiennes ont disposé 1-0 du Costa Rica.

Les deux Ă©quipes s’affrontent dimanche en finale, mais le plus important, la qualification pour les JO, est acquis: les deux billets de la zone allaient aux deux finalistes.

Les AmĂ©ricaines ont triomphĂ© des Mexicaines avec un doublĂ© de Samantha Mewis (14e, 67e) et des buts de Rose Lavelle (5e) et Christen Press (73e). Megan Rapinoe, la tenante du Ballon d’Or, a dĂ©livrĂ© deux passes dĂ©cisives.

La Team USA tentera d’ĂŞtre la première sĂ©lection Ă  enchaĂ®ner victoire en Coupe du monde et titre olympique, après deux Ă©checs en 2000 et 2016.

Avant elles, le Canada, mĂ©daillĂ© de bronze Ă  Rio-2016, s’est imposĂ© face au Costa Rica, avec un but Ă  la 72e minute de la jeune Jordyn Huitema, 18 ans.