JO-2020: la finale du tournoi féminin de foot reprogrammée en soirée et délocalisée en raison de la chaleur

La Canadienne Christine Sinclair (d) taclée par l’Américaine Julie Ertz en demi-finale des JO de Tokyo, le 2 août 2021 à Kashima
/ © 2021 AFP

La finale du tournoi olympique féminin de football entre le Canada et la Suède a été reprogrammée vendredi en soirée à 21h00 locales (14h00 françaises) et relocalisée à Yokohama, en raison des fortes chaleurs attendues à Tokyo.

Les organisateurs ont annoncé jeudi la reprogrammation du match prévu au Stade olympique de Tokyo, site des compétitions d’athlétisme, des cérémonies d’ouverture et de clôture des JO-2020, à la suite de discussions entre le comité d’organisation, la Fédération internationale de football et le Comité international olympique.

“Afin de continuer à offrir les meilleures conditions possibles pour les joueuses, il a été confirmé que le match débutera à 21h00 au stade de Yokohama”, ont annoncé les organisateurs dans un communiqué.

Les deux sélections ont fait part de leur inquiétudes pour la santé et la sécurité de leurs joueuses. Les températures dans la capitale japonaise doivent atteindre un pic de 33 degrés Celsius à midi vendredi.

“Envisager de jouer la finale à 11h00 met directement en danger la santé des joueuses en raison des conditions météorologiques extrêmes”, a tweeté la gardienne de but suédoise Zerica Musovic à la veille de la finale.

Conséquence de la reprogrammation de cette finale, le match pour la médaille de bronze dans le tournoi masculin entre le Japon et le Mexique à Saitama a été avancé de deux heures à 18h00 locales (11h00 françaises).

Les Brésiliens défendront leur titre olympique conquis il y a cinq ans à Rio, face à l’Espagne, samedi à Yokohama à 20h30 locales.