JO-2020/Foot: les Américaines se réveillent face à la Nouvelle-Zélande (6-1)

La joie de l’Américaine Christen Press, félicitée par ses coéquipières, après avoir marqué contre la Nouvelle-Zélande, battue 6-1, lors de leur match du 1er tour, le 24 juillet 2021 aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020
/ © 2021 AFP

L’équipe féminine des Etats-Unis de football s’est remise dans le sens de la marche en étrillant la Nouvelle-Zélande 6-1 samedi à Saitama, trois jours après sa déroute inaugurale face à la Suède (3-0), lors des Jeux olympiques de Tokyo.

Les championnes du monde 2019 et grandes favorites du tournoi avaient complètement manqué leurs débuts face aux Suédoises, finalistes des JO de Rio. Une défaite qui avait mis fin à l’invincibilité de 44 matches des Américaines.

Pour cette deuxième rencontre du groupe G face aux Néo-Zélandaises, Megan Rapinoe a été alignée d’entrée et Alex Morgan a débuté sur le banc, soit l’inverse du premier match.

Les buts américains ont été inscrits par Rose Lavelle (9e), Lindsay Horan (45e), Christen Press (80e) et Alex Morgan (87e), auxquels sont venus s’ajouter deux buts contre leur camp des Néo-Zélandaises Abby Erceg (63e) et CJ Bott (90+3). La Nouvelle-Zélande avait réduit la marque par Betsy Hassett (72e)

Le score aurait même pu être plus lourd, les Américaines ayant eu trois buts refusés pour hors jeu lors de ce match arbitré par Stéphanie Frappart.

Dans l’autre rencontre du groupe, la Suède a enchaîné un nouveau succès en battant l’Australie 4-2 et conserve la tête du classement avec six points devant les Américaines et les Australiennes (3 pts).