Jiangsu champion de Chine, Cannavaro manque le doublé

Les joueurs de Jiangsu Suning et leur staff technique fêtent leur titre de champions de Chine après leur victoire en finale sur Guangzhou Evergrande, à Suzhou, le 12 novembre 2020
/ © 2020 AFP

Le Jiangsu Suning a remporté jeudi son premier titre de champion de Chine de football en gagnant 2-1 en finale retour contre le tenant du titre, entraîné par l’Italien Fabio Cannavaro, le Guangzhou Evergrande.

Après un match nul sans but à l’aller, le club de Nankin, qui porte le nom d’une province de l’est de la Chine, l’a emporté grâce notamment à son Brésilien Alex Teixeira, auteur d’un but et d’un grand match.

Devant 9.386 spectateurs à Suzhou, également dans la province de Jiangsu, près de Shanghai, l’ancien attaquant de Vasco da Gama et du Shakhtar Donetsk, âgé de 30 ans, a sorti la rencontre de sa torpeur grâce à ses dribbles et sa vitesse.

Après une action plein axe et un petit pont final, Teixera filait au but quand il a été retenu à l’entrée de la surface. Sanction immédiate pour Guangzhou: carton rouge et but de l’international italien Eder sur le coup-franc, bien aidé par l’ancien de Barcelone, le brésilien Paulinho, qui a dévié involontairement le ballon dans son but.

Après ce tournant du match juste avant la mi-temps, Teixera est revenu des vestiaires avec les mêmes intentions pour marquer dès l’entame de la seconde période d’une jolie frappe enroulée.

Malgré la réduction du score, Guangzhou n’a pas su revenir pour remporter son neuvième titre national… et Cannavaro, champion du monde 2006 avec l’Italie, pour gagner sa deuxième Chinese Super League avec le club de Canton.

Le championnat chinois avait commencé à huis clos dans deux “bulles” sanitaires (à Suzhou et Dalian) en juillet, avec cinq mois de retard à cause de la pandémie de coronavirus. Des spectateurs ont ensuite été autorisés à revenir dans les stades.