La star portugaise de la Juventus Cristiano Ronaldo célèbre la conversion de son second penalty contre la Fiorentina, le 2 février 2020 à Turin
/ © 2020 AFP

Battue la semaine dernière par Naples, la Juventus s’est relancée dimanche lors de la 23e journée du Championnat d’Italie en dominant tranquillement la Fiorentina 3-0 grâce notamment à deux pénaltys de Cristiano Ronaldo, qui ont provoqué la colère du président de la “Viola”.

Avec ce succès, la Juventus reprend six longueurs de marge sur l’Inter Milan (2e), qui ira dans la soirée affronter l’Udinese (15e).

Après leur défaite à Naples, les Turinois se sont donc rapidement remis dans le sens de la marche, même si la Fiorentina leur a posé des problèmes, au moins pendant la première demi-heure.

Avec Rabiot à la place de Matuidi, moyen en ce moment, et avec Douglas Costa plutôt que Dybala, la Juventus a trouvé la faille à la 40e minute grâce à un penalty de Ronaldo, pour une main de Pezzella.

A dix minutes de la fin, le Portugais a doublé la mise, encore sur penalty, après une faute légère de Ceccherini sur Bentancur (2-0, 80e).

Ces deux penaltys ont provoqué la colère de Rocco Commisso, le propriétaire américain de la Fiorentina, furieux lors de son interview sur la chaîne Dazn.

“Je suis dégoûté de ce que j’ai vu aujourd’hui, surtout sur le deuxième penalty. Je suis très énervé et ça ne me plaît pas de parler de ce genre de choses. Je ne l’avais jamais fait”, a déclaré l’homme d’affaires américain, qui a racheté le club toscan l’été dernier.

“La Juve est très forte et elle n’a pas besoin d’aide. Les arbitres ne peuvent pas décider des matches”, a-t-il également estimé.

En marquant dimanche, Ronaldo a de son côté porté à neuf sa série de matches consécutifs avec au moins un but inscrit, égalant un record appartenant à David Trezeguet depuis 2005.

Sur cette période, le quintuple Ballon d’Or a marqué 14 fois. Et il en est désormais à 19 buts cette saison en Serie A et à 50 buts en 70 matches sous le maillot bianconero depuis son arrivée à l’été 2018.

Dans le temps additionnel, De Ligt a inscrit de la tête le troisième but turinois.

A 15h00, la Lazio Rome (3e) reçoit la Spal, lanterne rouge, et peut provisoirement dépasser l’Inter si elle s’impose.

De son côté, l’Atalanta Bergame (5e) s’installera à la 4e place en cas de succès face au Genoa. L’AS Rome (4e) s’est en effet inclinée 4-2 samedi contre Sassuolo.

Résultats de la 22e journée du Championnat d’Italie de football:

samedi

BologneBrescia 21

CagliariParme 22

SassuoloAS Rome 42

dimanche

Juventus TurinFiorentina 30

(15h00) AC MilanHellas Vérone

Atalanta BergameGenoa

Lazio RomeSPAL

(18h00) LecceTorino

(20h45) UdineseInter Milan

lundi

(20h45) Sampdoria GênesNaples