Daniele De Rossi, ex-capitaine et légende de l’AS Rome, lors de l’annonce de sa retraite sportive en conférence de presse, à Buenos Aires, le 6 janvier 2020
/ © 2020 AFP

Le capitaine est dans le virage ! A peine revenu de son court passage à Boca Juniors, Daniele De Rossi, ex-capitaine et légende de l’AS Rome, a assisté incognito au Derby de la capitale en pleine Curva Sud, le virage des supporters les plus passionnés de son club de coeur, rapportent les médias italiens mercredi.

“C’est un grand amour, qui continuera, même s’il prendra des formes différentes. Je n’exclus pas que d’ici quelques années, un peu camouflé, on puisse me retrouver dans un parcage, avec une bière et un sandwich, à encourager mes amis”, avait-il indiqué lors de sa conférence de presse d’adieux à la Roma en mai dernier.

Il a mené à bien son projet, plus vite que prévu et en plein coeur du Stade Olympique de Rome, sans que personne ne le reconnaisse.

Faux cheveux, barbe teinte, lunettes factices et maquillage professionnel, De Rossi a ainsi vécu le Derby de dimanche entre la Roma et la Lazio (1-1) comme un vrai supporter, lui qui tout au long de sa carrière a été présenté comme un “joueur-tifoso”.

C’est sa compagne Sarah Felberbaum qui a vendu la mèche mercredi sur son compte Instagram, avec une vidéo en vitesse accélérée montrant les préparatifs de l’expédition.

On y voit De Rossi changer d’aspect grâce au travail d’une maquilleuse, qui lui a notamment posé un gros bouton sur le nez.

“Voilà ce qui arrive quand ton mari décide de s’infiltrer en Curva Sud pour réaliser son rêve et voir le Derby. On a perdu tout un après-midi, on y a passé des heures de maquillage, on a traumatisé nos enfants, mais il était heureux comme un gosse”, a-t-elle écrit.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux a ensuite été reprise par la plupart des médias sportifs italiens et semble bien montrer De Rossi en plein virage, agitant un drapeau jaune lors du déploiement du grand tifo d’avant-match, puis sautant et chantant à la gloire de la Roma.

De Rossi, champion du monde en 2006, a effectué toute sa carrière européenne à l’AS Rome. Il a intégré le club en 2000 et l’a quitté en 2019 après 616 matches sous le maillot giallorosso.

Début janvier, il a annoncé sa retraite sportive et son retour à Rome, après une brève expérience argentine avec le club de Boca Juniors.