Italie: Pippo contre Simone, duel entre Inzaghi mardi

Le coach de Benevento Pippo Inzaghi lors de la réception de la Juventus en Serie A, le 28 novembre 2020
/ © 2020 AFP

Après s’être croisés sur les terrains, Pippo et Simone Inzaghi se toiseront mardi depuis leurs bancs lors de BeneventoLazio Rome. Une première pour les deux frères, entraîneurs en Serie A.

Comme joueur, Filippo l’aîné a éclipsé Simone, attaquant pas toujours titulaire, mais comme coach, le rapport de force est inversé.

Et c’est en tant que candidat au maintien que le Benevento de Pippo reçoit mardi la Lazio de Simone, annoncée comme prétendante au titre en début de saison et qualifiée pour les 8es de finales de Ligue des champions.

Les Romains (9e, 17 pts), battus par Vérone (2-1) samedi, doivent se relancer avant deux journées compliquées, contre Naples puis à l’AC Milan.

La Juventus d’Andrea Pirlo (4e, 23 pts), au calendrier plus clément avant la trêve, a un dernier obstacle sur la route de Noël, l’Atalanta Bergame mercredi, avant un déplacement à Parme (14e) puis la réception de la Fiorentina (17e) pour sa dernière de l’année.

La Dea (8e, 17 pts) traverse une zone de turbulences malgré sa qualification pour les 8es de finale de C1 où elle retrouvera le Real Madrid.

Les tensions entre le maestro des Bergamasques, Papu Gomez, et son entraîneur Gian Piero Gasperini, relayées depuis plusieurs semaines dans les médias italiens ont éclaté au grand jour lundi. “Quand je partirai, on saura la vérité sur tout”, a écrit l’Argentin dans un message diffusé sur Instagram.

La rupture semble consommée entre Gasperini et son capitaine, laissé sur le banc dimanche contre la Fiorentina (victoire 3-0), au point que la presse locale annonce un possible départ en janvier.

Juste devant la Juventus, l’Inter (2e, 24 pts) reçoit Naples (3e, 23 pts) dans un choc pour la deuxième place. Les Milanais, vainqueurs 3-1 à Cagliari, semblent remis de leur échec en Ligue des champions, où leur incapacité à battre le Shakhtar Donetsk lors de la dernière journée les a privés du tour suivant.

Antonio Conte, cible des critiques après deux campagnes consécutives ratées et apparu très agacé mercredi, a l’occasion à San Siro de reléguer le Napoli, concurrent dans la course au titre, à quatre points.

Une course au titre toujours menée par l’AC Milan (1er, 27 pts) malgré son nul contre Parme (2-2). Zlatan Ibrahimovic, co-meilleur buteur du Championnat avec Cristiano Ronaldo (10 buts), est encore incertain pour le match chez le Genoa mercredi en raison d’une blessure à une cuisse.

A priori, les Rossoneri n’ont pas nécessairement besoin de leur star suédoise, absente depuis trois matches de Serie A, pour venir à bout des Génois (19e). Reste que le Genoa est la dernière équipe à avoir battu Milan en Championnat. C’était il y a neuf mois.

Le programme de la 12e journée (en heures GMT):

Mardi 15 décembre

(17h30) UdineseCrotone

(19h45) BeneventoLazio Rome

Mercredi 16 décembre

(17h30) Juventus TurinAtalanta Bergame

(19h45) Inter MilanNaples

GenoaAC Milan

FiorentinaSassuolo

Hellas VéroneSampdoria Gênes

ParmeCagliari

SpeziaBologne

Jeudi 17 décembre

(19h45) AS RomeTorino