Italie: Osimhen intenable, Naples met la pression sur Milan

L’attaquant du Napoli Victor Osimhen (g) trompe le gardien de l’Udinese Marco Silvestri, le 19 mars 2022 à Naples
/ © 2022 AFP

L’intenable Victor Osimhen a signé son deuxième doublé consécutif pour conduire Naples vers une précieuse victoire à domicile contre l’Udinese (2-1), samedi, et ramener provisoirement son équipe à la hauteur du leader de la Serie A, l’AC Milan.

Alors que l’équipe de Luciano Spalletti était menée à la pause (0-1) et que le stade Maradona grondait, l’attaquant nigérian a rassuré son entraîneur et son public d’un coup de tête (52e) puis d’une reprise croisée (63e).

Avec ce nouveau doublé, une semaine après celui également décisif à Vérone contre l’Hellas (2-1), Osimhen15e but de la saison, 11e en Serie Aentretient les espoirs de scudetto du Napoli.

Naples revient provisoirement à la hauteur de l’AC Milan, qui joue en soirée à Cagliari (17e). Le duo compte quatre points d’avance sur l’Inter Milan (un match de retard), qui reçoit de son côté la Fiorentina à partir de 18h00.

Avant de se réveiller, Naples avait souffert contre une Udinese joueuse, qui avait ouvert la marque sur un joli tir au ras du poteau de Gerard Deulofeu (22e). Le gardien napolitain David Ospina a évité le 2-0 sur une tête de Pablo Marí qui filait sous sa barre (31e).

Le gardien de l’Udinese Marco Silvestri n’a pas été en reste sur un tir d’Insigne (32e) puis une frappe déviée de Fabian Ruiz (40e). Mais n’a rien pu face à un Osimhen dévastateur et un Napoli plus mordant, avec l’entrée en jeu après la pause de Dries Mertens.

Naples a ensuite bien géré face une équipe du Frioul qui a terminé à dix après l’exclusion de Pablo Marri (82e).

Avec une seule ombre au tableau pour Luciano Spalletti, mais surtout le sélectionneur italien Roberto Mancini: la sortie sur blessure du latéral droit Giovanni di Lorenzo, à moins d’une semaine du début des barrages de qualification au Mondial-2022.