Italie: Naples renverse la Lazio et prend la tête

L’attaquant de Naples Lorenzo Insigne, auteur de l’ouverture du score face à la Lazio Rome, célèbre son but avec l’attaquant Matteo Politano, en clôture de la 27e journée de Serie A, le 27 février 2022 au Stade Olympique
/ © 2022 AFP

Naples a réalisé la bonne opération de la 27e journée du Championnat d’Italie en allant s’imposer 2 buts à 1 au stade Olympique de Rome contre la Lazio pour s’emparer de la première place, à égalité de points avec l’AC Milan, dimanche.

Naples et l’AC Milan seront d’ailleurs opposés dimanche prochain au stade Diego-Maradona dans le match au sommet de la 28e journée.

Le capitaine napolitain Lorenzo Insigne a ouvert la marque à la 62e minute, son septième de la saison en Serie A, d’une frappe au ras du poteau depuis l’extérieur de la surface.

Puis la Lazio a égalisé par l’Espagnol Pedro d’une reprise limpide du pied gauche que David Ospina n’a pu qu’effleurer (88e), mais un autre Espagnol, de Naples celui-là, Fabian Ruiz, a marqué le but de la victoire au bout du temps additionnel, d’une frappe enroulée du gauche au ras du poteau, sur passe d’Insigne (90+4).

L’équipe de Luciano Spalletti, assommée par Barcelone en Ligue Europa jeudi dernier (défaite 4-2), a donc superbement réagi et profite des faux pas de l’AC Milan, accroché à domicile par l’Udinese vendredi (1-1), et de l’Inter (qui a également fait match nul vendredi, sur le terrain du Genoa (0-0).

Naples devance Milan à la différence de buts (+30 contre +24). L’Inter suit à deux longueurs mais compte un match en moins, et la Juventus (4e) à sept après sa victoire 3-2 à Empoli samedi.

La Lazio reste septième, à sept points de la Juventus.

La Roma in extremis

L’AS Rome, de son côté, a ramené trois points in extremis (1-0) de son déplacement chez le mal classé La Spezia, à la faveur d’un penalty de dernière minute inscrit par Tammy Abraham (90+9). Les Romains ont ainsi renoué avec le succès après trois matches nuls consécutifs en championnat, et se hissent à la 6e place.

La Spezia a joué à dix toute la seconde mi-temps suite à l’exclusion du Français Kelvin Amian pour deux cartons jaunes (45e).

Cagliari, une semaine après avoir résisté à Naples, est allé s’imposer sur la pelouse du Torino (2-1) et sort de la zone rouge, que Venise a retrouvée après sa défaite chez l’Hellas Vérone (3-1).

Le très bon début d’année 2022 de Cagliari se poursuit. Après avoir notamment battu l’Atalanta (2-1) chez elle et tenu le Napoli en échec (1-1) à domicile, les Sardes se hissent à la 17e place.

Cagliari a ouvert le score par Raoul Bellanova (21e), mais les Turinois ont égalisé grâce à Andrea Belotti (54e), avant qu’Alessando Deiola (62e) ne donne la victoire à l’équipe de Walter Mazzarri.

Après un début de saison catastrophique, les Sardes ont pris 15 points en huit matches depuis la reprise en janvier.

Ils devancent de trois points Venise (18e), battu 3-1 chez l’Hellas Vérone, qui a pu compter sur son buteur Giovanni Simeone, auteur d’un triplé (54e, 63e, 88e). Venise a marqué par David Okereke (81e).

L’Hellas est désormais 9e, à quatre points des premières places européennes.