Italie: Naples poursuit son sans-faute et reprend la tête

Victor Osimhen a offert à Naples un 8e succès en Serie A lors de la réception du Torino, le 17 octobre 2021 au stade Diego Maradona
/ © 2021 AFP

Naples a signé dimanche un huitième succès en autant de journées de Serie A, arraché en fin de match à domicile contre le Torino (1-0), ce qui lui permet de reprendre la tête du classement à l’AC Milan.

Au classement, Naples, dont le dernier titre de champion remonte à 1990, compte deux points d’avance sur l’AC Milan et sept sur l’Inter Milan.

L’équipe de Luciano Spalletti a globalement dominé les débats mais n’est longtemps pas parvenue à accélérer et c’est un but de son attaquant nigérian Victor Osimhen, récompensé de son activité incessante, qui l’a sorti du pétrin à la 81e minute.

Suite à une belle action collective à laquelle il a participé, Osimhen a déployé son mètre 90 pour s’envoler et reprendre victorieusement de la tête un dégagement contré par son coéquipier macédonien Eljif Elmas, à moins de dix minutes du terme.

Le cinquième but cette saison en Serie A de l’ancien Lillois permet aux Napolitains, qui avaient terminé à la cinquième place la saison passée, de poursuivre leur sans-faute.

Le club turinois n’est lui doublement pas récompensé de sa résistance puisque rapidement privé de son capitaine Rolando Mandragora, sorti en pleurs dès la 8e minute, il peut redouter une blessure sérieuse au genou pour le joueur de 24 ans.

Après un tacle mal maîtrisé de Benjamin Koné,le remplaçant de Mandragora, sur Giovanni Di Lorenzo, le Napoli a obtenu un penalty à la 25e minute.

Mais Lorenzo Insigne a échoué devant le portier serbe Vanja Milinkovic-Savic, la faute à un tir mou précédé par une course d’élan trop prévisible de l’international italien.

Naples s’est vu refuser logiquement un but sur hors-jeu de Di Lorenzo (56e), puis le Mexicain Hirving Lozano, entré en jeu peu avant, a trouvé le poteau droit de Milinkovic-Savic à la 63e minute.