Italie: Naples l’emporte 1-0 à Salerne et conforte sa première place

Le milieu de terrain polonais de Naples Piotr Zielinski célèbre son but avec l’attaquant mexicain Hirving Lozano, lors du match de Serie A contre la Sampdoria, le 23 septembre 2021 à Gênes
/ © 2021 AFP

Naples a remporté sans briller, dimanche, sa dixième victoire de la saison (1-0) sur le terrain de son voisin la Salernitana, et a conforté sa première place lors de la 11e journée du championnat d’Italie qui se poursuit en soirée avec le choc AS Rome-AC Milan.

En cas de victoire, Milan resterait à égalité de points avec Naples, mais dans le cas d’un nul ou d’une défaite, l’équipe de Luciano Spalletti se retrouverait seule en tête d’une Serie A qu’elle domine pour l’heure avec un seul match nul et aucune défaite (comme Milan avant son match à Rome).

A Salerne, l’unique but du match a été marqué par le milieu de terrain polonais Piotr Zielinski, du gauche dans la surface de réparation, au terme d’une action confuse devant le but du gardien slovène Vid Belec (61e).

Les événements se sont un peu emballés ensuite avec deux exclusions en sept minutes, celle du Chypriote Grigoris Kastanos côté Salernitana pour un tacle à retardement sur la cheville droite du Camerounais Franck Zambo Anguissa (70e), puis celle de l’autre Sénégalais Kalidou Koulibaly pour une faute sur le Nigérian Simy. Deux exclusions survenues après visionnage de la VAR.

Le coup franc à la limite de la surface de réparation qui a suivi cette seconde exclusion a été tiré par Franck Ribéry mais le tir du Français a été détourné par Giovanni Di Lorenzo, venu sur sa ligne de but couvrir le côté droit des cages gardées par le Colombien David Ospina, ancien de l’OGC Nice.

Le vétéran Ribéry, promu capitaine, a semblé accuser le poids de ses 38 ans dimanche, ne faisant à aucun moment la différence balle au pied.

Naples, également peu à son avantage sur cette rencontre, jouait certes sans ses attaquants Lorenzo Insigne, remplaçant, et Victor Osimhen, blessé.

La Salernitana, promu déjà en grande difficulté, reste dix-neuvième et avant-dernière avec 2 victoires, 1 nul et 8 défaites.